AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elena Gilbert
Admin


Mes relations :




Un pitit lien ? ***

Un pitit rp ? ***


Age du personnage : 17 ans
Messages : 170
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Mer 14 Avr - 22:57


    Depuis ce jour avec Stefan jamais plus on ne s’est parlé. Et plus le temps passait et plus je me sentais mal. Bonnie me disait d’aller lui parler mais ma fierté me poussait à faire comme s’il s’agissait d’un mec parmi tant d’autres et que ce n’était pas grave. Le problème c’est que je n’arrivais pas à l’oublier. Plus le temps passait et plus je pensais à lui comme une obsession dont je ne pouvais me défaire. Je sentais qu’il me manquait et plus je luttais et plus je souffrais… Je me faisais le serment à moi-même que ça ne devait plus jamais arriver. Que plus jamais un homme ne devait avoir une telle emprise sur moi comme ça. Je ne voulais pas sentir son regard bruler et ma peau complètement fondre sans même résister. Ou pas… J’avais fini par craquer. Il fallait que je le vois. Je pris alors le choix de prendre la voiture et d’aller là où il habitait. Il fallait qu’on s’explique. Pourquoi on ne devait pas. Qu’y avait-il de mal ? Moi je n’arrivais plus à m’en détacher… Peut-être que je roulais trop vite. Peut-être devrais-je attendre demain. Peut-être aurais-je du éviter de trop y penser sans faire attention ? Peut-être que ce chauffard n’aurait jamais du griller un feu rouge ? Peut-être n’aurais-je pas du croiser sa route au même moment… Peut-être alors que je n’aurais pas eu sa voiture percutant le côté avant du côté passager provoquant un choc violent… Peut-être ma voiture n’aurait pas fait ce tonneau. Peut-être n’aurais-je pas eu la tête cognée. Peut-être ne me serais-je jamais évanouie. Et pourtant c’est ce qui arriva… Ma voiture avait percuté une autre au croisement juste à côté de chez Stefan. La suite ? Ne me la demandez pas je suis incapable de vous le dire. Tout ce que je peux dire c’est que je finis par me réveiller doucement… Mes yeux ouverts ne me montraient pourtant qu’un état flou de la pièce et une drôle de sensation. J’eus une fois familière me demandant de me rendormir. Jenna ? Surement… Puis je me réveillai une seconde fois. Ne me demandez pas l’intervalle entre les deux je n’ai aucune notion du temps. J’eus alors la sensation d’avoir Stefan près de moi. Illusion ou réalité ? je ne le saurais peut-être jamais vu que je refermais les paupières aussitôt mal en point encore. Mon état dura en réalité quelques jours avant que je finis par bien me réveiller. Ma chambre était plongée dans le noir. Il devait être plus de minuit. Je m’assis doucement. Ma tête me faisait encore mal mais ça pouvait aller. Je respirais profondément. Je n’aimais pas tellement les hôpitaux. Ils me rappelaient que trop le décès de mes parents. Je voulais quitter cet endroit. Je voulu poser un pied à terre. C’était encore un peu dur mais je m’en sentais capable. Je finis par poser le deuxième pied à terre et me maintenir par le lit pour éviter de faire de gestes trop brusques et me sentir mal. Je débranchais ainsi les appareils sur moi. Doucement, un pas après l’autre j’arrivais alors à la porte. Je posais ma main sur la poignet et voulu l’ouvrir mais quelqu’un le fit plus rapidement que moi. Peut-être même trop pour un humain mais je n’étais pas en état de penser à ça. Je m’effondrais alors sur la personne dans la logique des choses perdant tout équilibre. Et devinez sur qui ? En relevant mon regard je vis Stefan m’ayant rattrapé de peu… Par réflexe je voulais alors m’écarter de lui. Ça n’eus pour effet que de m’emmêler dans mes jambes et tomber en arrière… Il tenta bien de me rattraper une nouvelle fois mais je posais ma main sur son torse voulant encore l’écarter de moi.

    ELENA « Ne m’approche pas… laisse-moi… »

    Il n’insista pas me laissant sur le sol. Je sais j’ai l’air fine comme ça mais je préférais. Je ne voulais pas encore me retrouver dans ses bras pour qu’il m’en prive juste après. Il tenta bien de me résonner mais je ne voulais entendre raison. C’est que je suis un peu têtue sur les bords. Il me reprocha alors d’être debout dans mon état mais peu importe. C’était mon corps. Je faisais ce que je voulais non ? Je le défiais du regard. Il bloquait le passage de la porte de sortie ou du moins il se trouvait devant…

    ELENA « Laisse-moi passer Stefan. Je veux sortir. »

    Je venais de me relever avec difficulté. Je tenais à peine debout mais peu importe je voulais partir loin. Très loin et surtout de lui. Le revoir comme ça me rendait malade plus que je ne l’étais même si je le cachais. Je n’avais pas l’air de me soucier en apparence de ce qu’on avait pu avoir vécu. Je devais paraitre un peu froide. D’apparaissance oui… Le hic c’est que mes yeux allant toujours dans le contraire de ce que je voulais ne montrer qu’une dose de souffrance mélangé à un désir refoulé que je ne voulais montrer. De la tristesse ? Possible. Je finis par m’avancer vers lui le défiant du regard. Je n’en perdais pas moins ma force de conviction.

    ELENA « Stefan… S’il te plait… »

    Mon regard dans le sien on pouvait se demander ce que je voulais vraiment. Tenter de le raisonner oui mais sur quoi ? Le fait que j’allais soi disant bien ? Ou le fait que je ne voulais pas qu’il me laisse seule ? Qu’il me laisse partir ou qu’il me garde ? Mon regard me trahissait malgré moi alors qu’on était l’un en face de l’autre pas si loin que ça… je ne lâchais cependant pas son regard…


___________________________

    Non non j'ai rien fait c'est pas moi...
    Suis toujours innocente :p ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.bbactif.com
Stefan Salvatore



Messages : 49
Date d'inscription : 02/02/2010
Localisation : Au Manoir Salvatore

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Mer 14 Avr - 23:28

J'avais rendu Elena malheureuse, et j'en souffrais moi-même énormément ... Ce serait tellement plus simple si elle savait ce que j'étais, le danger que je representais pour elle, et si elle décidais de ne plus m'aimer. Même si j'en souffrirais, elle serait totalement libre ! J'avais déjà perdu Katherine, le premier amour de ma vie, en général celui que l'on oublis pas et qui nous fais souffrir, mais l'amour que je portais à Elena était beaucoup plus réel et plus fort, mais je ne pouvais que la faire souffrir. J'avais disparu lorsqu'elle avait tourné le dos, j'étais rentré chez moi normalement, avant de monter dans ma chambre, de m'allonger et d'attendre comme ci de rien n'était. J'avais un vide dans mon coeur lorsqu'elle était loin de moi, mais un couteau dans la plaie qui me faisait souffrir et pourtant que j'adorais.

Il y avait à peine deux semaines qu'Elena ne m'avait pas adressé la parole, et où je l'évitais aussi afin de ne pas faire souffrir à nouveau cette humaine, je loupais d'ailleurs le lycée pas mal de temps. Mais un soir, enfin plutôt une fin d'aprés midi, j'entendis un bruit énorme devant chez moi, je descendais les escaliers et sortais avant de me diriger à une vitesse hallucinante vers la voiture accidentée, c'était celle d'Elena. Je n'eus pas beaucoup de mal à la sortir, arrachant la portiére sans me soucier des autres ! Après avoir vérifié qu'elle était vivante, je prevenais les pompiers ainsi que sa tante, j'esperais qu'elle n'avait rien de grave, sinon je ne pourrais vivre avec l'idée de l'avoir blessé si gravement, voir de l'avoir tué ! Je supposais qu'elle ne passait pas ici par hasard, mais certainement pour moi voir...

Je passais peu de temps à l'hopital, l'odeur du sang était beaucoup trop forte pour moi, je me contentais de légére visite, où je passais doucement ma main dans ses cheveux. Ce jour-là je partais d'ailleurs là bas, j'ouvrais la porte de sa chambre, et j'allais rattrapper rapidement Elena qui avait basculé en arriére ne tenant pas encore beaucoup sur ses jambes mais elle m'avait repoussé. Je serrais les dents, elle m'en voulait, je n'avais reussis qu'une seule chose : Faire que la femme que j'aimais me déteste ! Bravo Stefan ! Je reculais d'un pas, aprés avoir tenté de la résonner en vain... Je bloquais le passage.

_" Elena tu ne devrais pas ! Tu devrais être allongé ... Viens je ..."

Elle me répondit encore plus froidement,elle voulait partir, je ne savais où, mais une chose était certaine, elle voulait partir d'ici, et partir loin de moi. Elle parassait froide, moi je l'étais encore plus, mon visage étant inexpressif, mais à l'interieur mon corps venait d'avoir un choc. Elle me supplia de la laisser passé. Je baissais les yeux alors qu'Elena soutenait mon regard :

_" Je ne peux pas Elena, je suis désolé. "

Devais je utiliser mon pouvoir sur elle ? Je n'avais que très peu de force mais je pensais réussir à la convaincre qu'elle retourne se coucher. J'avançais vers elle et plongeais mon regard dans le sien :

_" Elena, tu es malade vas t'allonger s'il te plait !"

Je m'en voulais de l'utiliser sur elle, mais avais je vraiment le choix ? Ensuite je reflechissais, devais je quitter la piéce et déménager dans une autre ville ? De la verveine, il fallait que je trouve de la verveine, je quittais la chambre, avant de revenir quelques minutes plus tard avant un verre de médicament mais qui devait contenir assez de cette plante pour la protéger quelques temps, le temps que je trouve un moyen :

_" Bois ca ! Ca t'aidera ! Ca te protégera ! Fais moi confiance !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert
Admin


Mes relations :




Un pitit lien ? ***

Un pitit rp ? ***


Age du personnage : 17 ans
Messages : 170
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Mer 14 Avr - 23:57


    J’ignore comment il fit mais je finis par aller m’asseoir même si je ronchonnais. Je refusais cependant de m’allonger. Vrai tête de mule. Il me laissa alors deux secondes parlant trop vite pour que j’assimile le tout. Il revint avec un verre et me le tendit en me demandant de boire. Il avait l’air bizarre. Je regardais le verre, suspicieuse.

    ELENA « Y a quoi dans le verre ? »

    Bin sur la réponse paraissait évidente. De l’eau. Bon donne qu’on en finisse avec ça. J’avalais plus pour qu’après il me foute la paix qu’autre chose. Je lui rendis le verre vide d’un air de dire que c’était vraiment pour lui faire plaisir. Je sentais alors mon corps encore trop fatiguée et je finis par m’allongée malgré moi. Je le vis dans l’encadrement en train de m’observer. Je ne voulais pas fermer les yeux. Pourquoi ? Parce que malgré moi je ne voulais pas qu’il parte. Je voulais le sentir près de moi à mon sommeil tout comme mon réveil. Je finis par lui tendre la main. C’était plus fort que moi. Je ne le voulais pas près de moi mais je le voulais. Dans le genre je suis contradictoire je dépassais le record. Il ne répondit pas tout de suite. Peut-être se demandait-il ce que je voulais. Je ne cessais de tendre la main vers lui. Il finit par s’approcher et la prendre. J’en profitais pour le forcer un peu à s’asseoir près de moi :p Je lui fis alors mon petit regard attendrissant qui ne peut que le faire craquer et dans une petite voix je rajoutais :

    ELENA « Reste… S’il te plait… »

    Peut-être ne devrais-je même pas lui laisser le choix. Je refusais qu’il m’abandonne une seconde fois. Je ne voulais le voir partir encore. Je ne lâchais pas mon regard du sien pour qu’il comprenne le message. Je ne restais cependant pas très longtemps comme ça pour doucement finir par me rendormir. Je dus rester comme ça inconsciente pendant un bon moment, mon état se stabilisant tout doucement. Je finis par me réveiller un autre jour d’un seul coup en sursaut. Le seul mot que je fus capable de dire à ce moment ?

    ELENA « Stefan ? »

    Ouais je sais j’aurais pu inover. La nana qui se réveille et demande celui pour qui elle balance. Et pourtant c’était sorti tout seul sans que je ne le contrôle. Je ne sentais plus sa main dans la mienne. Panique à bord ? Hum presque. Comme un sentiment d’être abandonné pour la seconde fois. Je me relevais rapidos. Oh la la ça tourne. Moins vite quand même hein finalement. Mais ça allait tout de même bien mieux. Je tenais sur mes pieds déjà plus facilement. Je regardais autour de moi. Pas de Stefan. L’enfoiré ! Je sens qu’il va passer un sal quart d’heure ! On n’abandonne pas une fille à l’agonie comme ça ! Ce n’est pas du tout gentleman ! J’étais en train de m’énerver toute seule quand il finit par franchir le pas de la porte étonnée de moi voir debout.

    ELENA « T’étais où ?! »

    Moi l’agresser ? xD pas du tout… et là il me sort qu’il était aux toilettes xD ! je finis par me calmer. Après tout ça pouvait être possible. Il avait le droit comme toute personne normalement constitué d’y passer de temps en temps par nécessité. Je finis par lui faire ma petite moue désolée de lui sauter dessus comme ça. Je me rassis alors de moi-même sans qu’il me le dise.

    ELENA « Désolée… »

    Pour t’avoir à la limite engueulée à peine vu xD ! Je soupirais… Pourquoi faisais-je ça. Si ça se trouve il ne voulait même pas de moi…

___________________________

    Non non j'ai rien fait c'est pas moi...
    Suis toujours innocente :p ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.bbactif.com
Stefan Salvatore



Messages : 49
Date d'inscription : 02/02/2010
Localisation : Au Manoir Salvatore

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Jeu 15 Avr - 0:16

    Mon pouvoir n'était pas assez puissant pour qu'elle s'allonge, je réussis uniquement à la faire assoire sur son lit. Elle but la verveine sans discuter mais je voyais à son regard que ce n'était que pour me faire plaisir :

    _" De la verveine ! Ca va t'aider fais moi confiance !"

    Bon ca la protégera surtout de moi, et si je la mordais, c'est moi qui allais souffrir très fortement. Non je ne suis pas un peu maso sur les bords, mais ca la protégera de moi ce temps là ! J'étais dans le cadre de la porte lorsqu'Elena me tendit la main, je ne comprenais pas tout de suite, voulait elle que je me rapproche ? Je finis par l'attrapper et elle me forca à m'assoire à coté d'elle sur le lit avant de me demander de rester, je la regardais dans les yeux avant de hocher la tête et de dire :

    _" Je reste."

    Doucement elle finit par s'endormir, je l'embrassais sur le front avant de sortir de la chambre. J'avais besoin de faire un petit tour dehord. Heureusement, il y avait la lisiére de la forêt pas loin, je me nourrissais d'un lapin avant de retourner à l'hopital, ce qui était une épreuve pour moi. Je franchis la porte de la chambre, et sursautais presque de voir Elena me lançant un regard noir, et me demandant très froidement où j'étais. Je lui répondis la premiére chose qui me passa à l'esprit.

    _" Euh ... au toilette pourquoi ? Quelque chose ne vas pas ?"

    Elle me hurlait presque dessus et moi je m'inquietais si elle allait bien... Elle s'excuse et je pris place à côté d'elle, lui reprenant le main. Je ne pouvais m'empecher de regarder son visage, magnifique tout simplement. Alors que je me sentais juste un humain amoureux, ma bague me rapella à la réalitée. Je la lachais et allais m'assoire dans un fauteuil à coté d'elle. Ce n'était pas le moment de lui parler de la derniére fois !

    _" Comment te sens tu ? Si tu savais comme tu m'as fais peur !"

    je me remémorais les risques de dévoiler mon secret que j'avais pris sans même m'en rendre compte. Je ne pouvais lutter contre l'amour que j'avais pour elle. Je m'étais penché en avant, la tête vers le sol et les mains croisaient comme à chaque fois, je remontais ma tête vers elle. Elle était humain, mortelle et pouvait mourrir à n'importe quel moment, Elena me l'avait prouvée plusieurs fois. Je murmurais vraiment doucement :

    _" Si seulement je pouvais être comme toi ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert
Admin


Mes relations :




Un pitit lien ? ***

Un pitit rp ? ***


Age du personnage : 17 ans
Messages : 170
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Ven 16 Avr - 19:56


Le pauvre… Mais j’avais eu si peur qu’il parte en m’abandonnant une fois de plus. Pourtant il m’avait promis. Mais c’est vrai qu’il est si facile de déroger à sa parole de nos jours. M’enfin je disais ça mais j’ignorais au fond que Stefan ne risquait pas de le faire puisqu’il avait dans le cœur bien plus d’honneur que dix hommes de nos jours. Il avait cette façon de savoir être digne et respectueux. J’avouais pourtant doucement le découvrir. Je sentais en moi qu’il était différent des autres. J’ignorais à quel point il pouvait l’être. Je le regardais ainsi d’un air désolé alors qu’il me disait simplement qu’il avait été aux toilettes. Je comprenais. Après tout c’était humain. Il avait le droit. Quelque chose n’allait pas ? Hum. Oui. Je me suis réveillais et il était loin de moi. Mais ça encore jamais je ne lui dirais. Pourquoi ? Parce que j’avais du mal déjà moi à le reconnaitre. Après mes excuses il prit place à côté de moi. Je le laissais faire sans broncher. Il me reprit la main. C’était anodin et pourtant je sentis des frissons me parcourir le corps. Il finit cependant par me lâcher. Je n’aimais pas ce regard. C’était le même que celui qui m’avait éloigné de lui une première fois. Qu’y avait-il de si grave pour qu’il hésite autant ? N’était-il pas sur de lui sur nous ? Moi-même je ne l’étais pas. Mais j’avouais éviter de me poser trop de questions. Je voulais seulement en profiter. Je sentais que Stefan m’apportait quelque chose de bien. Il me rassurait… me redonnait le sourire… le goût de vivre… Pourquoi le repousser ? Il alla s’asseoir dans un fauteuil plus loin.

STEFAN « Comment te sens-tu ? Si tu savais comme tu m'as fais peur ! »

ELENA « ça va… je pense que d’ici quelques jours ça ira encore mieux. »

Il se pencha en avant. Les mains croisées et la tête vers le sol il avait l’air pensif. Il ne fit pas ça longtemps cependant et releva le regard vers moi. Je le regardais faire sans rien dire de plus. Il murmura alors sans pour autant que je ne l’entende. J’aurais pu lui demander de répéter et pourtant je ne le fis pas. Je finis par bien me rallonger et le regarder. Il avait une allure sombre et à la fois sexy qui m’avait dès le part attirée chez lui. Je savais au fond que je ne pourrais pas enlever ce désir au fond de moi de le garder pour moi. C’était plus fort que moi. Je ne pouvais pas lui résister quelque part et donc je voulais faire en sorte qu’il en soit de même pour lui. A cette pensée je souris légèrement pour finir par croiser son regard. Je rougirais alors presque en le croisant tout en finissant par lui lancer un sourire plus doux…

ELENA « Pourquoi … ? Pourquoi tu fais ça ? pourquoi dès que tu t’approches un peu de moi finalement tu recules ? Pourquoi me prends-tu la main pour finalement la fuir ? Pourquoi m’embrasser pour après reculer ? Stefan soit franc. De quoi as-tu peur ? »


C’était sorti tout seul malgré moi >.> ! Je m’étais posée la question intérieurement. Malheureusement pour moi j’avais du penser un peu fort et en le regard ça avait fini par sortir sans prévenir…

___________________________

    Non non j'ai rien fait c'est pas moi...
    Suis toujours innocente :p ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.bbactif.com
Stefan Salvatore



Messages : 49
Date d'inscription : 02/02/2010
Localisation : Au Manoir Salvatore

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Ven 16 Avr - 20:40

    J'étais inquiet pour Elena, l'accident qu'elle avait eu était très impressionant ! Je ne savais pas comment elle avait survécu, mais j'en étais très heureux, je n'aurais pas supporté de la voir morte, de la perdre à jamais... Stupide puisque c'était ce que j'avais essayé de faire quelques jours auparavant, la différence c'est que je le faisais pour elle, pour la protéger de moi.

    ELENA « ça va… je pense que d’ici quelques jours ça ira encore mieux. »
    STEFAN: "Tu me rassure ! Il faut que tu te reposes ..."

    Plus je regardais Elena, plus je lui trouvais de différence avec Katherine ! Elle était très loin d'être semblable. Elena était vraiment plus belle, plus douce dans ses gestes, et pourtant son fort caractére se ressentait dans tous son corps, dans toute sa beautée. Je lui souriais sans vraiment m'en rendre compte, j'épprouvais le désir incontrolable de la protéger, de la garder uniquement pour lui, de la sauver de la vie simplement ... Lorsque nos regards se croisérent elle rougit très légérement et moi de même enfin dans le sens figuré du terme. Ses paroles qui suivirent me mirent très mal à l'aise !

    ELENA « Pourquoi … ? Pourquoi tu fais ça ? pourquoi dès que tu t’approches un peu de moi finalement tu recules ? Pourquoi me prends-tu la main pour finalement la fuir ? Pourquoi m’embrasser pour après reculer ? Stefan soit franc. De quoi as-tu peur ? »

    Etre franc ? C'était impossible, je risquais de la perdre définitivement, elle devait pas savoir! Enfin pas encore... Que lui dirais je que j'étais un monstre capable de la tuer d'un simple coup de main ? Je ne pouvais pas, je ne voulais pas qu'elle ait cette image de moi, je preferais être le salop qui la laissait tomber.

    STEFAN _ " Je ne peux pas t'expliquer ... Tu ne comprendrais pas Elena. Ce serait tellement plus simple si je n'avais pas décidé de ... Je ne suis pas comme toi Elena ! Tu ne devrais pas rester prés de moi.. Je suis dangereux ! Je ne peux pas ... "

    Elle ne comprendrait pas ce que je voulais dire mais pour moi c'était très claire, j'étais un danger pour sa vie! Si seulement je n'avais voulus être comme un humain, un adolescent de l'âge de mon physique. J'hésitais à partir, pour éviter son regard je me levais et regardais à travers la fenêtre de sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert
Admin


Mes relations :




Un pitit lien ? ***

Un pitit rp ? ***


Age du personnage : 17 ans
Messages : 170
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Sam 17 Avr - 14:55


    Pourquoi ? Pourquoi me fuir ? Pourquoi m’embrasser et partir ? Me voir douter le faisait-il rire intérieurement ? Il allait finir par me faire douter à mon tour. Heureusement pour lui je voulais être avec lui. Et quand je voulais quelque chose je faisais généralement tout pour l’avoir. Je le regardais sans bouger. De toute façon pour aller où ? Mon cœur relié de nouveau à cette maudite machine qui indiquait chaque battement de mon cœur et cette perfusion à mon corps… Au je pourrais les débrancher comme la dernière fois mais bon j’allais finir par me faire vraiment engueuler pas les infirmières… Donc je ne bougerais pas et peut-être heureusement pour lui aussi. Pourquoi ? Parce que j’allais finir par le baffer à continuer à me faire tourner en bourrique comme ça. Je détestais ça. Je détestais ne pas pouvoir contrôler les choses comme je voulais. Manque de bol c’est justement le fait que pour une fois je ne savais pas exactement comment Stefan se comporterait à chacun de mes gestes qui me plaisait aussi. Après tout je ne le connaissais encore pas assez. Enfin ça n’empêchait pas que je voulais qu’il soit franc avec moi. Je n’étais pas du genre menteuse et j’avais horreur que mon entourage le soit. Je détestais aussi qu’on me cache des choses. J’aimais bien être au courant des choses ce qui n’aidait pas à la situation. J’avais l’impression que d’une manière ou d’une autre il me cachait quelque chose.

    STEFAN « Je ne peux pas t'expliquer ... Tu ne comprendrais pas Elena. Ce serait tellement plus simple si je n'avais pas décidé de ... Je ne suis pas comme toi Elena ! Tu ne devrais pas rester prés de moi… Je suis dangereux ! Je ne peux pas ... »

    Il se leva pour regarder à travers la fenêtre. Je devinais son envie de partir. Je l’arrêtais comme je pouvais en me relevant d’un seul coup et lui disant un peu plus fort :

    ELENA « Attend. »

    Il ne bougeait pas. Je le regardais. Lui avait l’air de m’éviter. J’avais horreur de ça. De quoi ? être éprise à un tel point qu’il faille que je fasse tout pour le garder. Ce n’était pas mon genre, je me connaissais. D’habitude si le mec voulait partir, temps pis pour lui qu’il aille voir ailleurs si j’y suis. Un mec était facilement remplaçable. Un mec oui, mais Stefan ?

    ELENA « Je crois être assez intelligente pour comprendre. Tu dis que tu es un monstre mais qui me dit que ce n’est pas une de tes ruses pour m’éloigner de toi. Pour que j’ai peur de toi. Stefan. Jamais je n’aurais peur de toi… Peu importe que tu sois finalement un délinquant ou même quelqu’un qui a fait de la prison. Tu vas dire que c’est irréfléchi ce que je dis mais pourtant. Peu importe ce que tu as pu faire dans le passé ou ce que tu as pu être. Moi c’est le Stefan de maintenant que je vois… Et c’est lui que je veux. Lui qui me fait sourire quand ça ne va pas… Lui qui me donne envi d’avancer chaque jour même si des fois c’est dur. Ce Stefan-là tu vois il n’a rien de dangereux. Il n’a pas à avoir peur de me blesser. J’en ai déjà vu et je suis prête à tout accepter… sauf une chose. Que tu t’éloignes de moi comme ça… »

    C’était dit. Avais-je eu raison de lui dire ça ? J’éprouvais le sentiment de ne pas lui cacher ce que je pouvais ressentir. C’était comme ça. Il faisait de moi quelqu’un de différent… Je ne le quittais pas des yeux. Autant je lui avais dit autant je l’assumais complètement. Par contre je préférais éviter de faire état d’un moment où mon cœur a commencé à légèrement s’accélérer et la machine qui n’a pas bien sûr oublier de le mentionner –‘ ! J’étais bien décidée en tout cas et je finis par conclure :

    ELENA « Alors tu préfères quoi ? Fuir ? Ou affronter le problème… ? »

    Au moins c’était du direct. Il n’était pas obligé de répondre mais au moins me lancer un signe. Comment ? Je ne sais pas moi. S’il ne voulait pas affronter les choses il savait qu’il pouvait simplement prendre la porte au risque que j’en souffre malgré moi. Ou s’approcher de moi et arrêter de fuir ce qu’il peut lui aussi ressentir. Comment je peux en être si sûre ? S’il ne voulait vraiment pas de moi alors pourquoi était-il encore là ? Rien ne l’avait obligé à venir à l’hôpital. Donc par conséquent je savais que s’il pensait à fuir, il avait aussi pensé à rester…

___________________________

    Non non j'ai rien fait c'est pas moi...
    Suis toujours innocente :p ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.bbactif.com
Stefan Salvatore



Messages : 49
Date d'inscription : 02/02/2010
Localisation : Au Manoir Salvatore

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Sam 17 Avr - 20:12

    Je n'aimais pas mentir, ca n'était pas moi ! Je ne supportais pas de devoir mentir à Elena que j'aimais depuis peu de temps plus que tout au monde, elle n'était malheureusement pas prête à entendre le mot fatidique qui la plongerais dans un autre monde étrange : Mon monde. Celui dans lequel je devais vivre, mais pourtant que j'essayais d'éloigner de moi, je ne voulais pas devenir un monstre, je savais qui je voulais être, mais jamais je ne serais cette personne, j'ai perdu toute mon humanité. Je regardais l'exterieur par la fenêtre, j'avais envie de fuir loin mais j'étais incapable de faire un pas de plus loin d'elle. Elle était un changement dans ma vie, une espéce de porte vers un autre monde cachant les horreurs du mien. Mais pourrais je un jour passer cette porte ? Ca me semble très peu probable !

    Doucement elle me dit d'attendre, me fixant de son regard que j'essayais par tous les moyens possibles de fuir ! Je fermais les yeux, contracté comme lorsque l'on attend une sentence, une épée qui va vous tomber dessus et vous tuer definitivement...

    ELENA « Je crois être assez intelligente pour comprendre. Tu dis que tu es un monstre mais qui me dit que ce n’est pas une de tes ruses pour m’éloigner de toi. Pour que j’ai peur de toi. Stefan. Jamais je n’aurais peur de toi… Peu importe que tu sois finalement un délinquant ou même quelqu’un qui a fait de la prison. Tu vas dire que c’est irréfléchi ce que je dis mais pourtant. Peu importe ce que tu as pu faire dans le passé ou ce que tu as pu être. Moi c’est le Stefan de maintenant que je vois… Et c’est lui que je veux. Lui qui me fait sourire quand ça ne va pas… Lui qui me donne envi d’avancer chaque jour même si des fois c’est dur. Ce Stefan-là tu vois il n’a rien de dangereux. Il n’a pas à avoir peur de me blesser. J’en ai déjà vu et je suis prête à tout accepter… sauf une chose. Que tu t’éloignes de moi comme ça… »

    Chacun de ses mots avaient un poids très important pour moi. Elle ne comprenait toujours pas, elle s'imaginait des choses d'humaines que je ne comprenais que trop bien. Son innocence me fit sourire, je ne pouvais pas la plonger dans mon monde où la mort à perdu le controle sur nos vies, où les humains sont à peine un repas ou une distraction. Je fermais les yeux, ce monde n'était pas le mien, c'était celui de Damon, mais un jour je sombrerais dans le sien c'était inévitable... La soif grandissait en moi à force de passer du temps avec des humains !

    ELENA « Alors tu préfères quoi ? Fuir ? Ou affronter le problème… ? »

    Je me retournais vers elle, avant de lui dire :

    STEFAN _ " Pour toi je devrais fuir et partir loin d'ici et tu devrais faire comme si je n'avais jamais existé Elena. Ce que je suis dépasse toutes tes pensées même les plus sombres. Regarde moi et ose me dire que rien en toi ne te hurle de t'enfuir en courant ? Je suis un monstre Elena ! Je pourrais te blesser sans même m'en rendre compte ! Mon monde n'est pas le tien, et je ne t'infligerais pas de voir celui dans lequel je vis ! Je devrais .. "

    On pourrait prendre mes paroles au sens propre, en disant cela j'avais même pensé que ca ressemblait vraiment à un discour de dealers ou de malade mentale...

    STEFAN _" Je devrais partir... Mais j'en suis incapable !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert
Admin


Mes relations :




Un pitit lien ? ***

Un pitit rp ? ***


Age du personnage : 17 ans
Messages : 170
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Lun 19 Avr - 11:50


    Fuir ? Ou affronter le problème ? Encore fallait-il qu’il y ait un problème… pour moi il n’y en avait pas. Mais lui ? D’où lui venait cette hésitation ? Pourquoi agissait-il ainsi ? Pourquoi fallait-il qu’il me passionne autant. Que je puisse… l’aimer autant ? Là c’est moi qui hésitais ? Es-ce que ce que je ressentais était de l’amour ? C’était encore trop tôt pour le dire. Je n’étais pas sûre de moi encore sur beaucoup de choses. Je ne pouvais que prétendre à vouloir rester près de lui. Peu importe que le monde se déchire autour, je voulais qu’il soit près de moi. Et temps pis si ça dérange certains. Je supportais très mal qu’il veuille s’éloigner. C’est comme si j’avais besoin de lui malgré moi. Que je ne pouvais faire autrement. Je voulais qu’il arrête de douter… je voulais qu’il me dise la vérité. Je voulais qu’il me fasse confiance. Peu importe ce qu’il ait. Il se retourna vers moi :

    STEFAN « Pour toi je devrais fuir et partir loin d'ici et tu devrais faire comme si je n'avais jamais existé Elena. Ce que je suis dépasse toutes tes pensées même les plus sombres. Regarde moi et ose me dire que rien en toi ne te hurle de t'enfuir en courant ? Je suis un monstre Elena ! Je pourrais te blesser sans même m'en rendre compte ! Mon monde n'est pas le tien, et je ne t'infligerais pas de voir celui dans lequel je vis ! Je devrais ... »

    Pourquoi pour moi il devait partir ? Avait-il peur de me faire du mal ? Il a l’air de se considérer comme le plus grand prédateur du monde. J’avais du mal à saisir pourquoi. Je ne comprenais pas. Je le regardais sans ciller. Non. Rien ne me disait de fuir. Bien au contraire ! Tout me disait de rester près de lui. Mes envies… Mon cœur… Mes pensées… ma raison. Tout allait dans ce sens. Je n’avais aucunes pensées contradictoires. Je savais ce que je voulais : lui.

    STEFAN « Je devrais partir... Mais j'en suis incapable ! »

    ELENA « Alors ne pars pas… Reste. Peu importe que tu sois dangereux. Peu importe que tu sois un monstre ! » Bon faut aussi avouer que je n’y croyais pas. ça ne pouvait être possible… « Je n’ai pas peur que tu me blesses… Si ton monde n’est pas le mien alors apprend-moi à vivre dans le tien mais je refuse de te laisser partir. Je ne peux pas. Tu ne me l’infligeras pas puisque je l’aurais choisi… Reste… s’il te plait… Si tu ne veux pas me faire de mal comme tu le dis alors reste... »

    Je sais ça c’est traitre mais c’était la vérité. Je savais que sans lui ça n’irait pas. Je sentais qu’il était plus qu’un mec de passage. J’étais attirée par lui comme jamais je n’ais pu être attirée par un autre. Inutile de discuter c’était en moi. Je ne pourrais pas m’en séparer comme ça. Toujours sur mon lit mais assise je le regardais. Si seulement je pouvais me lever et être tout simplement dans ses bras. Je voulus alors rajouter quelque chose mais une infirmière rentra dans la pièce me coupant net. Je ne cessais de regarder Stefan pendant qu’elle vérifiait si tout allait bien. Je ne voulais pas le perdre de vue de peur qu’il en profite pour s’éclipser. L’infirmière me dit que ça allait bien mieux et que je pourrais rentrer finalement chez moi ce soir mais qu’il faudrait faire attention. J’avais encore besoin de repos pour récupérer. Je la remercie toujours Stefan dans mon champ de vision. Elle nous laissa alors seule me prévenant que je pourrais sortir quand ma tante sera là.

    ELENA « Contente de bientôt pouvoir sortir ! » finis-je par dire en souriant. « Tu m’aides à enlever tout ça ? »

    Quoi ? Moi vouloir devancer tout le monde ? je ne supportais plus d’être allongée dans ce lit d’hôpital. Attendre ma tante ? Oui mais il fallait que je sois fin prête pour en finir avec tout ça. L’infirmière m’avait déjà enlevé la perfusion. Restez l’appareil branché sur le cœur. Suffisait d’enlever ces trucs qui collent et qu’il m’aide à rester sur mes pieds. Je commençais d’ailleurs à vouloir les enlever sans même qu’il arrive…

___________________________

    Non non j'ai rien fait c'est pas moi...
    Suis toujours innocente :p ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.bbactif.com
Stefan Salvatore



Messages : 49
Date d'inscription : 02/02/2010
Localisation : Au Manoir Salvatore

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Lun 19 Avr - 22:23

    Je ne voulais pas me cacher aux yeux d'Elena mais comment lui expliquer ce que j'étais vraiment ? Je ne voulais pas lui montrer, mais si je lui disais certainement allait elle me prendre pour un fou ! Les vampires ca n'existent pas pour les mortels comme elle... Elle me regardait avec des yeux remplis de curiositée elle ne comprenait pas où je voulais en venir, je ne le savais pas moi même ! Je ne faisais que de me contredire.

    ELENA « Alors ne pars pas… Reste. Peu importe que tu sois dangereux. Peu importe que tu sois un monstre ! » Bon faut aussi avouer que je n’y croyais pas. ça ne pouvait être possible… « Je n’ai pas peur que tu me blesses… Si ton monde n’est pas le mien alors apprend-moi à vivre dans le tien mais je refuse de te laisser partir. Je ne peux pas. Tu ne me l’infligeras pas puisque je l’aurais choisi… Reste… s’il te plait… Si tu ne veux pas me faire de mal comme tu le dis alors reste... »

    Je baissais la tête reflechissant... J'avais décidé de rester mais au premier probléme, où lorsque je m'en sentirais plus capable de je partirais loin de là, m'exiler dans une terre dans hommes ! Mon dieu, si cette terre pouvait exister, non ... Je n'aurais pas connu Elena, je n'aurais pas pu la sentir dans mes bras, ses douces lèvres contre les miennes. Je relevais la tête bien décidé à lui dire quelque chose mais une infirmiére entra, et me regarda bisarement ...Elle annonça pourtant une bonne nouvelle ! Elena pouvait rentrer chez elle ! Ce qui me prouvait qu'elle allait très bien... Elena ne me quittais pas des yeux, moi je me forçais de regarder l'infirmiére, avant de lancer un regard content à l'humaine.

    _" C'est que tu vas mieux ! J'arrives !"

    J'avançais vers Elle, et attendais qu'elle ait retiré l'appareil pour surveiller son coeur. Je lui enlevais simplement le dernier plus haut que les autres. Je l'aidais à se lever du lit sans qu'elle tombe. Elle pouvait s'appuyer sur moi il n'y avait aucun probléme mais j'avais peur du contact rapproché.

    _" Tu veux que je fasse quelques choses ? De toute façon on a le temps tu dois attendre ta tante !"

    Je souriais et la prenais maladroitement dans mes bras, et subitement sans vraiment y avoir reflechis. J'avais soudainement besoin de ce contact. Je passais ma main dans ses cheveux, elle était là et vraiment vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert
Admin


Mes relations :




Un pitit lien ? ***

Un pitit rp ? ***


Age du personnage : 17 ans
Messages : 170
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Sam 8 Mai - 13:32


    Je pouvais sortir… je me sentais mieux. Enfin façon de parler. Je devrais encore faire attention mais ça devrait aller. Je demandais alors de l’aide à Stefan. J’enlevais tout ce bazar sur moi sans attendre l’infirmière. Je n’attendrais pas. Je ne pouvais plus. Je détestais les hôpitaux depuis la mort de mes parents. Je voulais donc sortir le plus rapidement. Stefan m’aida un peu pour que je sorte finalement du lit… Stefan… Qu’il ne s’en veuille pas ce n’était pas de sa faute si j’étais dans cet état. C’était moi qui avais pris la décision de prendre le volant, moi qui avait voulu le voir. Moi qui craquais pour lui… Moi qui ne pouvais lui résister… Il est vraiment le type qui me fait craquer. Je tombais dans ses bras si facilement… Je savais qu’avec Stefan c’était différent. Je l’aimais tout simplement et je ne pouvais pas aller contre ça. C’est comme s’il faisait parti de moi. Sans lui je me sentais mal, avec lui je me sentais comme sur mon petit nuage. Je finis par poser ma main sur son bras pour réussir à sortir du lit. Je tenais debout ça allait…

    STEFAN « Tu veux que je fasse quelques choses ? De toute façon on a le temps tu dois attendre ta tante ! »

    ELENA « Ou pas… Tu veux faire quelque chose pour moi ? Ramène-moi chez moi s’il te plait… j’appellerais ma tante pour la prévenir que tu m’accompagnes et que je ne risque rien. »

    Je me laissais glisser dans ses bras sans même en tenir compte. Mon regard croisa le sien. J’adorais être comme ça si proche de lui. Je me sentais en sécurité c’était un truc de fou ! Je ne voulais plus quitter ses bras. Si finalement je devais rester dans cet hôpital pour pouvoir être dans ses bras alors on ne quitterait pas cette chambre. Moi tout ce que je voulais c’était lui ! Peu importe qu’il hésite… qu’il doute… Moi j’y croyais. Il passait sa main dans mes cheveux. A cet instant je fermais les yeux pour finir par me blottir contre lui. Je ne me doutais alors pas que s’il était aussi hésitant ce n’est pas parce qu’il ne m’aimait pas mais parce qu’en fait il était l’un des prédateurs les plus dangereux pour l’homme… Qu’es-ce que j’en penserais si je le savais ? Telle était la question. J’étais loin de m’imaginer que les vampires existent. Ma réaction était dans ce cas complètement imprévisible. Peut-être que le contexte pourrait aussi y jouer tout comme mon amour pour lui. Moi j’étais simplement perdue dans ses bras les yeux fermés. Mon cœur battait à une allure douce et paisible. Il était le seul à pouvoir me calmer. Je remerciais le ciel de m’accorder une autre chance avec lui. De toute façon qu’il ne rêve pas, je ne le laisserais pas partir comme ça sans une raison valable et encore moins s’il ne me dit pas qu’il ne m’aime plus. Or qu’il ne me le dise pas maintenant car ses yeux le trahissaient trop. Je savais qu’il était attaché à moi un minimum avec cette manie souvent qu’il avait de me couver du regard… Je finis par m’écarter un peu en gardant une main sur son bras pour prendre appuie.

    ELENA « ça ne te dérange pas de me ramener ? »

___________________________

    Non non j'ai rien fait c'est pas moi...
    Suis toujours innocente :p ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.bbactif.com
Stefan Salvatore



Messages : 49
Date d'inscription : 02/02/2010
Localisation : Au Manoir Salvatore

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Sam 8 Mai - 14:06

    Je regardais les yeux d'Elena, avant même de luii dire que nous avions le temps je savais qu'elle elle en avait décidé autrement et qu'elle sortirait de l'hopital coute que coute! Je souris, comment refuser quelque chose à cette jeune femme ? Franchement, il fallait avoir du caractère. Je lui dis :

    STEFAN : _" Si je dis non il y a une chance que tu m'écoute ou tu risque de partir à pied ou en taxi ? Mais je pense ... "

    Elle se glissa dans mes bras et je ne réussis pas à finir ma phrase qui était censé se finir par un : Je pense que c'est plus prudent d'attendre..."! Je venais de me perdre à nouveau dans ses yeux, elle avait le don de me faire craquer, et apparement elle aimait s'en servir contre moi. Je ne pouvais resister. Lorsqu'elle se recula, je sentais encore son corps contre le mien et puis son bras ne m'avait toujours pas laché. Je lui attrappais la main en levant les yeux au ciel avant de dire amusé :

    STEFAN :_" Est ce que j'ai vraiment le choix ? Range tes affaires, je vais m'occuper de ta sortie j'arrive !"

    Je quittais la chambre pour me diriger vers le bureau des admissions et des sorties. J'utilisais du peu de persuasion que j'avais en moi et de mon énervement face au sang pour convaincre de la laisser partir avec moi et non qu'elle attende sa tante. Après avoir signé une feuille comme quoi l'hopital n'était pas responsable je me dirigeais vers la chambre d'Elena et passais le cadre de porte :

    STEFAN : _" C'est bon c'est arrangé ! On y vas ?"

    Une infirmiére arriva derriére moi avec un fauteuil roulant, je regardais Elena et mon regard lui disait que j'étais désolé mais que je n'avais rien pu faire contre ca... Bon d'accord je n'avais pas non plus franchement essayé, car selon moi c'était une bonne chose.

    Environ 5/10 minutes plus tard nous étions sur le parking, je me félicitais d'avoir sortis ma vieille voiture de collection ! Enfin de collection... c'est plutôt que je l'avais acheté lorsqu'elle était à la mode et que maintenant on n'en trouvais plus et je l'utilisais très rarement. J'aidais l'humaine à s'assoire à coté de moi, et une fois dans la voiture je lui demandais :

    STEFAN : " Je te raméne chez toi ? Tu devrais prevenir ta tante !" Lui dis je en lui tendant mon portable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert
Admin


Mes relations :




Un pitit lien ? ***

Un pitit rp ? ***


Age du personnage : 17 ans
Messages : 170
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Ven 14 Mai - 13:25


    Autant je pouvais être un ange… autant je savais y faire aussi merveilleusement bien pour avoir ce que je voulais. Si Stefan me faisait craquer, je le faisais aussi très bien craquer. Et je savais comment faire vous inquiétez pas Razz ! M’étant rapproché de lui et lui faisant mes petits yeux forcément il n’était même pas capable de finir sa phrase. Je savais très bien ce qu’il voulait que je fasse : rester ici. Mais ce n’était pas du tout de mon avis. Moi je voulais sortir et maintenant ! Et il a très bien compris. S’il refuse de m’accompagner j’étais capable de rentrer à pieds. J’étais une tête de mule et je n’en démordrais pas. Je n’aimais pas rester dans un hôpital. Ce n’était pas mon truc. Cela me rappelait trop de mauvais souvenirs. En même temps qui aimait rester ici ? S’il y avait quelqu’un dans ce cas, je lui donne ma place volontiers. Je préférais rester dans ma chambre posée qu’ici. Ma chambre était comme un repère où je me sentais bien. C’était le seul lieu peut-être d’ailleurs avant que Stefan débarque dans ma vie. Depuis le seul endroit où je me sentais vraiment en sécurité c’était dans ses bras tout simplement. Comment ne pas l’être ? Stefan était carré il fallait l’avouer, grand… rassurant… Quelque chose émanait de lui nous forçant à forcément lui faire confiance. Heureusement que cette sensation ne cachait pas un mauvais garçon. J’avais de la chance sur ce point il fallait l’avouer. Je finis cependant par reculer et quitter ses bras que j’aimais tant sans vouloir complètement l’avouer. Ma main n’avait tout de même pas lâché son bras.

    STEFAN « Est ce que j'ai vraiment le choix ? Range tes affaires, je vais m'occuper de ta sortie j'arrive ! »

    ELENA « Merci ! »

    Il quittait la chambre pendant que je m’empressais de ranger mes affaires. J’allais alors vers une petite armoire où étaient posées mes affaires. Je filais avec mon jean et un t-shirt dans les toilettes pas loin pour m’habiller un peu mieux. Non pas que leur blouse me déplait mais… bref. Je finis par retourner à la chambre. Là j’attendais sagement Stefan. Ou plutôt nerveuse… J’étais pressée de quitter cet hôpital. Je tournais en rond un peu énervée quand un cri de corbeau me fit sursauter. Je regardais vers la fenêtre. Un corbeau m’observait avec insistance. S’en était presque déstabilisant. Stefan grouille-toi ou je pars sans toi >.> !!! C’est alors que ce dernier passait le cadre de la porte :

    STEFAN « C'est bon c'est arrangé ! On y va ? »

    ELENA « J’arrive ! »

    Ou pas… C’est quoi ce fauteuil roulant !!! Je fusillais l’infirmière du regard. Pitié pas ça… Je finis par céder tout de même. Si ce fauteuil roulant était ma porte de sortie alors temps pis mais je sortirais ! On finit par arriver au parking. Stefan me poussait alors que je ronchonnais intérieurement. On se dirigea vers une voiture impressionnante. Je regardais surprise Stefan. Comment pouvait-il avoir une telle voiture ! Il m’avait caché qu’il avait les moyens de s’acheter ce genre de choses ! Elle devait valoir une fortune. Et puis elle était plutôt pas mal il fallait l’avouer… Il m’aida alors à m’installer du côté passager. Adieu le fauteuil roulant héhé !

    STEFAN « Je te ramène chez toi ? Tu devrais prévenir ta tante ! »

    Je pris le portable de Stefan. Le mien ? J’ignorais où il était… D’ailleurs je sentais qu’il faudrait que j’en récupère un autre. Si seulement j’avais plus fait attention à la route, même si l’accident n’était pas de ma faute. Je composais le numéro de portable de ma tante. Elle décrocha au bout de deux sonneries. Je lui racontais alors que tout allait bien et qu’on m’avait laissé sortir de l’hôpital. Elle avait l’air vraiment inquiète mais je la rassurais en lui disant que Stefan me ramenait et que donc je n’étais pas seule. Je finis par lui dire qu’il me ramenait à la maison. Je coupais alors la communication après encore avoir rassuré ma tante. Je redonnais le portable à Stefan. On ne mit alors pas très longtemps à arriver à la maison. Il m’aida à descendre et me raccompagna au pallier. Je pris la clé sous le pot de fleur (je vous rassure la place des clés change assez régulièrement :p) pour ouvrir la porte. Je remercie alors Stefan pour tout ce qu’il avait fait avant de dire :

    ELENA « Euh… Tu peux rentrer si tu veux. Je peux t’offrir un café ou quelque chose d’autre pour te remercier… »

    J’étais en train de l’inviter dans la maison…

___________________________

    Non non j'ai rien fait c'est pas moi...
    Suis toujours innocente :p ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.bbactif.com
Stefan Salvatore



Messages : 49
Date d'inscription : 02/02/2010
Localisation : Au Manoir Salvatore

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Ven 14 Mai - 14:29

    Nous quittions l'hopital pour mon plus grand soulagement, je ne savais pas si j'allais tenir encore très longtemps dans cet endroit où le sang était très présent et où son odeur m'envoutait facilement ! Nous sortions et nous nous dirigions dans le parking, j'avais décidé que c'était moi qui pousserais Elena et pas l'infirmiére, Elena était certainement capable de s'arreter ou de faire quelque chose pour lui faire regretter, moi il n'y avais aucune chance qu'elle me fasse mal. Je la montais dans la voiture et rendais le fauteuil roulant à l'infirmiére qui partit en ralant. Je montais de l'autre coté.

    Le chemin pour arriver jusque chez Elena, fut rapide à faire malgrè l'âge de ma voiture, je souris à cette pensée, comme quoi on peut être vieux et encore en bon état, je n'arrivais pas à me séparer de cette voiture que je n'utilisais jamais peut être parcequ'elle était un peu comme moi ! Enfin je reportais mon attention sur Elena, la femme de mon coeur, l'humaine dont j'étais amoureux. Je l'aidais à sortir de la voiture et à avancer vers le palier, elle sortit des clées de sous un pot de fleur, je souris, une cachette des plus ordinaires elle rentra chez elle, j'attendais sur le palier. Je pouvais entré puisque j'avais été invité precedement par sa tante, mais ca ne se faisait pas !

    ELENA « Euh… Tu peux rentrer si tu veux. Je peux t’offrir un café ou quelque chose d’autre pour te remercier… »
    STEFAN « Euh oui je veux bien merci ...»

    Nous allions tous les deux dans la cuisine. Elle allait se diriger vers la cafetiére, lorsque je l'en empechais, elle venait de sortir de l'hopital pas de rentrer du lycée :

    STEFAN « Laisse moi faire ! Tu dois faire attention tu es encore fragile !»

    Je l'asseyais sur une chaise, et servais deux café même si je ne savais pas si elle aimait ou si elle voulait autre chose, il faut dire que je n'étais pas à l'aise.

    STEFAN « Si tu as faim et quelques aliments, je peux te faire quelque chose ? Tu ne veux pas t'allonger ? Ca vas ? »

    Je m'inquietais beaucoups pour Elena, je ne savais pas si elle allait vraiment bien où si elle faisait semblant pour pouvoir sortir de l'hopital...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert
Admin


Mes relations :




Un pitit lien ? ***

Un pitit rp ? ***


Age du personnage : 17 ans
Messages : 170
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Ven 14 Mai - 15:52


    Je venais de me diriger vers la cuisine. Endroit des plus dangereux quand on y pense. Ici je pouvais mourir à tout instant avec Stefan pas loin et pourtant je l’ignorais. J’étais loin de m’imaginer que Stefan était le plus grand prédateur de l’homme. Ce qui était encore plus dangereux parce que je n’étais pas le genre chochotte. Eviter de me couper oui… mais de là à être très préventive ? non pas du tout. Si je me coupe ben temps pis. En fait je m’en foutais, je faisais que moyennement attention comme me bruler ou me faire autre chose. Bref à tout moment dans une cuisine, j’étais capable de me faire le pire autant qu’avec une voiture entre les mains xD ! M’enfin là pour l’instant rien de dangereux je me dirigeais vers la cafetière. Je commençais à faire du café quand il m’arrêta net.

    STEFAN « Laisse moi faire ! Tu dois faire attention tu es encore fragile !»

    ELENA « Je ne suis pas non plus en sucre… »

    Je le laissais pourtant me faire asseoir sur une chaise et servir deux cafés. S’il y tenait… J’avais un petit creux soit dit en passant. Je me couperais bien une pomme en rondelle avec… Je le regardais faire sans rien dire. Je prendrais ma pomme et un couteau plus tard. Je l’observais simplement en silence. Il avait l’air attentionné. J’aimais bien le voir bouger comme ça. En fait j’étais un peu en admiration devant lui. Il fallait avouer qu’il était craquant. J’adorais entendre tous les jours le son de sa voix. Voir ce léger sourire qu’il avait de temps en temps sur les lèvres. Ça faisait longtemps que je ne m’étais pas senti comme ça. Comme quoi ? Ben heureuse je dirais. Il me rendait le sourire. J’ignorais comment il le faisait mais c’était instantané dès que je le voyais.

    STEFAN « Si tu as faim et quelques aliments, je peux te faire quelque chose ? Tu ne veux pas t'allonger ? Ca va ? »

    ELENA « Ne t’inquiète pas… ça va. Assise ça suffit. Et je veux bien une pomme et un couteau s’il te plait… »

    Il me donnait ça tout en gardant un œil sur le couteau. Non mais je ne vais pas me blesser avec ça non plus ! J’avais vraiment le sentiment qu’il s’inquiétait pour ma santé. Le pauvre n’avait pas fini de flipper. Je n’étais pas du genre casanier à ne jamais risquer l’impossible x) ! Je commençais à couper ma pomme…

    ELENA « Aïe… Hey ! Stefan, ne fait pas cette tête c’était pour rire !!! »

    Punaise mais je ne vais pas mourir juste parce que je me suis coupée ! Et encore je n’ai rien c’était juste pour rigoler x) ! A croire que lui ne prend pas ça à la rigolade. Faut se détendre chouchou xD ! Je mangeais alors ma pomme innocemment … Je lui faisais signe de s’asseoir pour boire son café. Je bus un peu du mien tout en mangeant ma pomme. Ça me faisait du bien. Je finis par me lever pour mettre le couteau dans le lave vaisselle et le reste de la pomme qui ne se mange pas dans la poubelle. Je regardais la tasse de café de Stefan. Il l’avait finit…

    ELENA « Tu en veux un autre ? »

    Stefan refusa. Je pris ainsi les tasses pour les mettre dans le lave-vaisselle. Je me retournais vers Stefan. Il venait de se lever. Je restais appuyée sur le comptoir. Il me dit que je devrais peut-être me reposer un peu dans mon lit et qu’il ferait mieux de partir. Hey non ! je ne voulais pas qu’il parte. Alors qu’il effectuait un mouvement je vins rapidement à lui pour le retenir. Peut-être trop vite puisque je ne tenais pas très bien encore debout et allez savoir comment mais je m’embrouillais dans mes pas pour finir par atterrir droit dans les bras de Stefan à la limite de la chute. Je lui fis un petit sourire en coin. Oups… Je me mordais alors les lèvres en lui disant :

    ELENA « S’il te plait… Reste… »

    Je me redressais en prenant appuie sur son bras.

    ELENA « Reste… »

    Mes yeux croisèrent les siens.

    ELENA « Pour moi… »

    Mon visage s’était rapproché du sien. Mon souffle devait surement caresser ses lèvres.

    ELENA « Ne me laisse pas… »

    Plus je m’approchais de lui et plus ma voix baissait en volume tout comme mon souffle devenait un peu court. Mes lèvres frôlèrent les siennes délicatement.

    ELENA « Reste avec moi… »

___________________________

    Non non j'ai rien fait c'est pas moi...
    Suis toujours innocente :p ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.bbactif.com
Stefan Salvatore



Messages : 49
Date d'inscription : 02/02/2010
Localisation : Au Manoir Salvatore

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Ven 14 Mai - 19:29

    La cuisine était un endroit très dangereux lorsque l'on est en présence d'un vampire. Le pire c'est qu'Elena ne savait pas, ne connaissait pas ce danger et donc pouvait faire des choses stupides, c'est d'ailleurs ce qu'elle fit. Lorsque je lui demandais ce qu'elle voulait pour manger, elle me demanda de lui donner une pomme et un couteau, je lui donnais légérement stressé ! La moindre goutte de sang pourrait me faire disjoncter en un instant, et j'allais la tuer plus rapidement qu'il ne faut pour dire : STOP. Je me retenais même simplement de respirer au maximum. C'est la qu'elle se mit à crier aie ! Mon visage changea completement d'expression, je devais avoir l'air totalement terrifié, je m'attendais à sentir l'odeur enivrante de ce liquide rouge plus que vitale pour les humains de son espèce !

    ELENA « Aïe… Hey ! Stefan, ne fait pas cette tête c’était pour rire !!! »
    STEFAN « Ce n'est pas drole ! C'est stupide ! J'aurais pu ... »

    J'avais dis ca assez séchement ! Je me calmais en fin de phrase, je me retenais de lui dire : tuer ! Mais c'était le cas ! Je pensais à cet instant que c'était tellement plus simple que si elle savait ce que j'étais ... Non il ne fallait pas, Elena me laisserait tombé... Elle me sortirais de sa vie ou pire encore...

    ELENA « Tu en veux un autre ? »
    STEFAN « Non merci c'est bon ! »

    Je lui dis que je ferais mieux de partir, je voulais surtout éviter qu'elle se blesse et puis il fallait qu'elle se repose elle était encore très faible, lorsqu'elle tomba je la rattrappais a la limite du sol. Et là nos regards se croisérent, je ne pus m'empecher de lui sourire, et plus son visage s'approchait de moi, plus mon coeur semblait s'emballer. Nos lèvres se touchérent je l'entourais de mes bras. Je reculais ma tête, et regardais son visage :

    STEFAN « Tu es sur que ca va ? Tu es pâle ! Viens t'assoire ! »

    Je l'aidais à s'assoire sur une chaise de la cuisine, et je passais mes mains dans ses cheveux! Un bruit retentit à l'exterieur, je tournais immédiatement la tête vers la fenêtre... Pourtant il n'y avait rien mais une odeur percistait, je n'aimais pas beaucoup ca :

    STEFAN « Dis moi, tu as invité quelqu'un à rentrer recement ? Quelqu'un que tu ne connaissais pas ? Ou alors Jenna ou Jeremy ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert
Admin


Mes relations :




Un pitit lien ? ***

Un pitit rp ? ***


Age du personnage : 17 ans
Messages : 170
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Ven 14 Mai - 21:50


    Mes lèvres frôlèrent les siennes délicatement. J’adorais être si proche de lui comme ça. Voire le temps s’arrêter et simplement être sa prisonnière pour l’éternité. Juste l’amour qui guide mes pas. Seulement lui pour le temps qu’il voudra. Je l’aimais et je le savais. Il était un peu chaque jour ma nouvelle raison d’être. Je prenais le temps de l’aimer et d’apprendre un peu tout de lui. Je voulais savoir comment il pouvait réagir à n’importe quoi. Je l’observais pas mal c’est vrai. J’avais parfois l’impression que quelque chose le torturait sans que je ne sache quoi… j’aimerais tellement qu’il se confie à moi et qu’il me dise ce qui le tracasse mais je savais que notre relation était nouvelle encore et que je devais lui laisser le temps.

    STEFAN « Tu es sur que ca va ? Tu es pâle ! Viens t'assoir ! »

    ELENA « Ne t’inquiète pas… du moment que je suis dans tes bras ça me va… Je ne suis pas en porcelaine je t’assure » dis-je en souriant.

    Rah cette manie de me faire asseoir. Je veux être dans ses bras moi ! Bon… Puisque je n’ai pas le choix… Il passa ses mains dans mes cheveux. Je fermais un instant les yeux appréciant tout de même le geste. On entendit alors un bruit venant de l’extérieur. Stefan tourna la tête direct vers la fenêtre.

    STEFAN « Dis moi, tu as invité quelqu'un à rentrer récemment ? Quelqu'un que tu ne connaissais pas ? Ou alors Jenna ou Jeremy ? »

    ELENA « Non personne pourquoi ? »

    Le bruit se faisait encore entendre mais moi je ne m’en inquiétais pas. Je me disais qu’il devait s’agir d’un oiseau ou d’un chat sur le toit.

    ELENA « T’as vraiment l’air sur tension aujourd’hui… T’es sûr que tu veux pas t’asseoir aussi et en parler ? »


    HJ : c’est cour dsl O.O !

___________________________

    Non non j'ai rien fait c'est pas moi...
    Suis toujours innocente :p ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.bbactif.com
Stefan Salvatore



Messages : 49
Date d'inscription : 02/02/2010
Localisation : Au Manoir Salvatore

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Ven 14 Mai - 22:41

    Je m'en faisais certainement beaucoup trop pour Elena mais je ne pouvais pas m'en empecher ! J'avais l'impression qu'elle allait se blesser ou que quelque chose de grave allait lui arriver tous les deux secondes. Je ne pus m'empecher de rire à sa remarque :

    ELENA « Ne t’inquiète pas… du moment que je suis dans tes bras ça me va… Je ne suis pas en porcelaine je t’assure »
    STEFAN « C'est ce que tu dis ! Depuis que je te connais, je ne compte plus le nombre de fois où tu t'es retrouvé avec un pansement ou à l'hopital ! »

    Je l'aidais à s'assoire sur la chaise mais laissais mes bras autour de son cou, j'allais poser ma tête sur la sienne lorsque le bruit de dehord se fit entendre. Rien de grave, si ce n'était l'odeur, et la rapiditée d'un mouvement ... Un vampire ? Je n'en avais pas le coeur net, j'avais peur de ce qui pouvait arriver à Elena, d'où ma question ! La réponse me rassura mais le bruit recommenca, je regardais à nouveau à la fenêtre de la cuisine et voyais furtivement un visage. Je me dirigeais dans le couloir en donnant des consignes à Elena sans vraiment écouter sa phrase, elle allait me prendre pour un fou mais tant pis, je l'étais un peu sur les bords, j'étais un vampire.

    STEFAN « Je vais voir, n'invite personne à entrer, et reste à l'interieur, surtout, ne sors sous aucun pretexte ! Je reviens ! »

    Je sortais à l'exterieur et plissais les yeux, il n'y avait pas beaucoup de soleil mais assez pour me faire mal. Je regardais autour de moi. Et sautais d'un bond sur le toit de la maison après avoir vérifié qu'il n'y avait personne pour me voir. Et là je l'apperçu très furtivement, un vampire l'odeur me le confirmait, il tournait autour de la maison semblant attendre quelque chose ! D'un mouvement très fluide et gracieux je tombais sur le sol, mais le bruit le fit fuir.
    Je ne courrus pas après lui, c'était inutile. Pourquoi tournait il autour de la maison d'Elena ? Un mauvais tour de Damon ? Encore une de ses lubbies sadiques ? Doucement et le plus normalement possible je retournais vers la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert
Admin


Mes relations :




Un pitit lien ? ***

Un pitit rp ? ***


Age du personnage : 17 ans
Messages : 170
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Dim 16 Mai - 15:52


    Je ne savais pas trop ce qu’il prenait à Stefan. Pourquoi était-il aussi tendu comme ça d’un seul coup. Il m’inquiétait… Un bruit dehors le stressait. Devenait-il parano ? Bon ok il m’arrivait souvent de me blesser ou d’attirer la mort à moi mais quand même ! Il regardait la fenêtre. Moi je pensais à un chat ou un oiseau. Il se dirigea vers le couloir… Je ne comprenais plus rien. Je me levais quand il revint vers moi…

    STEFAN « Je vais voir, n'invite personne à entrer, et reste à l'intérieur, surtout, ne sors sous aucun prétexte ! Je reviens ! »

    Stefan sortit à l’extérieur. Je le suivais jusqu’à devant un fenêtre pour le regarder faire. Je fronçais des sourcils. De quoi avait-il peur ? je vis disparaitre Stefan de mon angle de vision. Je retournais alors vers la cuisine pensive. C’est alors que rapidement, peut-être trop et sans que je ne comprenne pourquoi quelqu’un m’attrapa les bras en arrière et me tenait fermement en me menaçant d’un pieu sur le cœur.

    VAMPIRE « Alors Katherine comment on se retrouve… Tu ne t’attendais pas à me voir. »

    ELENA « Lâchez-moi ! »

    VAMPIRE « Tu rêves ma belle… Alors comme ça finalement on choisit Stefan au lieu de Damon ? Tu m’étonnes ma belle… Je croyais que les méchants garçons te faisaient craquer… »

    ELENA « Je ne vois pas de quoi vous parlez ! Je ne m’appelle pas Katherine. »

    VAMPIRE « Allons… Allons… Le mensonge te va si mal… Dis-moi où est cette bague et peut-être que je serais sympa en te laissant roucouler avec les deux frères Salvatore… »

    Au même moment Stefan arriva dans la pièce…

    ELENA « Stefan… »

    VAMPIRE « Pas un pas Salvatore ou je la tue ! »




    hj : c'est cour dsl >.> ...

___________________________

    Non non j'ai rien fait c'est pas moi...
    Suis toujours innocente :p ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.bbactif.com
Stefan Salvatore



Messages : 49
Date d'inscription : 02/02/2010
Localisation : Au Manoir Salvatore

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Dim 16 Mai - 21:58

    J'étais dérriére la maison, lorsque j'entendis les paroles d'Elena, je courrais à vitesse vampirique vers elle, je savais à cet instant qu'elle ne m'avait pas écouté et qu'elle en avait encore fait qu'à sa tête. Mais cette fois, elle s'était vraiment mise en danger, et risquais l'accident, mais cette fois, il risquait d'être définitif ! Je remarquais qu'il était entrè dans la maison, on l'avait invité !

    VAMPIRE « Pas un pas Salvatore ou je la tue ! »

    Je regardais le vampire dans les yeux. C'était encore un humain à mon époque ! Enfin il a été transformé bien après moi ! Un esclave ou ex esclave d'une plantation proche de Fell's Church.

    STEFAN « Ce n'est pas Katherine ! Katherine est morte ! »

    Ce n'était pas tout à fait vrai... Je faisais un pas, le jeune homme stressait de plus en plus, il semblait perdu. Mon regard était vraiment très noir, au premier geste contre Elena, je le tuais définitivement.

    STEFAN « Maintenant tu la lache ! IMMEDIATEMENT ! »
    VAMPIRE « N'avance pas ! »
    STEFAN« Je suis plus vieux que toi ne l'oublis pas ! Tu sais ce que tu risques »

    J'essayais de garder mon calme, moi qui voulais garder le secret sur ma nature, j'étais mal, et il finirait par être dévoilé par cet idiot qui cherchait Katherine. Je serrais les dents, c'était ma faute je n'aurais pas du la laisser seule !

    VAMPIRE « Tu ne le ferais pas ! Tu n'aurais pas le courage »

    Mon regard s'assombris encore, je fis 3 pas de plus. On voyait facilement que j'étais determiné, j'aimais Elena, et je ne laisserais pas mon bonheur à nouveau me quitter ! Je ne supporterais pas de perdre à nouveau la femme que j'aime

    STEFAN « En es-tu certain ? »

    Elena profita de ce moment d'hésitation et courru vers moi. Je me mettais devant elle mais le vampire avait déjà réagit et montré son vrai visage. Malgré mon régime animalier, mon age jouait en ma faveur, je fus plus rapide que lui, passais dans son dos, mais ses reflexes étaient bon avant que je n'atteigne son cou, il me planta son pieu dans l'épaule, un cri sourd s'échappa. C'était du bois !
    Je n'avais pas le temps de réflechir, il se dirigeait vers Elena, je sautais sur lui et lui tordais le cou avant d'arracher le pieu que j'avais dans l'épaule pour lui enfoncer dans le coeur, il mourrut!
    Je ne pouvais pas le laisser en vie dans tous les cas, il avait été invité, c'était trop dangereux.

    STEFAN « Je... »

    Je tombais en arriére et m'asseyais contre un mur. J'avais perdu pas mal de sang et le pieu m'avait fait pas mal de dégat j'allais mettre quelques minutes avant de récupérer totalement. J'allais en plus avoir le droit au questions d'Elena. Bon dieu qu'est ce que j'allais lui dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert
Admin


Mes relations :




Un pitit lien ? ***

Un pitit rp ? ***


Age du personnage : 17 ans
Messages : 170
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Mer 19 Mai - 14:48


    VAMPIRE « Pas un pas Salvatore ou je la tue ! »

    STEFAN « Ce n'est pas Katherine ! Katherine est morte ! »

    Qui était Katherine >.< !!! Comment pouvait-il me confondre avec cette femme ? Qu’es-ce qui faisait que j’avais l’air de la ressembler ? Es-ce que c’était une amie de Stefan avant ? Une amante ? Son ancienne petite amie ? Tant de questions qui tournoyaient en moi sans que je ne les contrôle. Je ne comprenais plus rien !

    STEFAN « Maintenant tu la laches ! IMMEDIATEMENT ! »

    VAMPIRE « N'avance pas ! »

    STEFAN « Je suis plus vieux que toi ne l'oublis pas ! Tu sais ce que tu risques »

    VAMPIRE « Tu ne le ferais pas ! Tu n'aurais pas le courage »

    Stefan avança de trois pas. Mon cœur s’accélérait à chaque minute.

    STEFAN « En es-tu certain ? »

    L’homme douta et lâcha légèrement son étreinte. J’en profitais pour courir vers Stefan. Il se posa devant moi. Je vis alors les yeux de cet homme. J’étais sous le choc. Il avait des yeux noirs encrés. C’est comme si on était dans un film de monstre. Je devais surement rêvé ! C’était impossible ! Stefan agit alors. Je fermais les yeux en criant quand Stefan se prit un pieu dans l’épaule. Un pieu ?! C’est quoi ce délire ?! L’homme commença alors à se diriger vers moi alors que je reculais brusquement. Je trébuchais sur le sol. Stefan lui sauta alors dessus et j’entendis un bruit sourd. Je fermais les yeux au même moment. Un silence se fit entendre… Je rouvris les yeux et vit l’homme au sol avec un pieu planté dans le cœur. J’étais en plein cauchemar. C’est à des vampires qu’on fait ça dans les films ! Dans les films !!!

    STEFAN « Je... »

    Stefan tombait en arrière pour s’asseoir contre le mur. Ma raison me hurlait de fuir loin… de quitter la maison. Mon cœur lui s’inquiétait beaucoup pour Stefan qui avait l’air d’avoir perdu du sang. Peut-être que ma réaction paraitrait alors complètement folle mais je me précipitais vers Stefan pour m’agenouiller à côté de lui.

    ELENA « Stefan… »

    Je regardais alors la plaie. Je finis par me lever rapidement et aller chercher pleins de compresses et du désinfectant. Je revenais avec tout ce bazar. Je mettais alors du produit sur la compresse. J’allais l’appliquer sur la blessure de Stefan mais il me prit la main au dernier moment. Ses yeux étaient comme celui de l’autre homme. Surprise et sous le choc de les voir encore de plus près et sur Stefan je vis tomber la compresse sans m’en rendre compte. J’allais reculé mais il tenait mon poignet dans sa main. Il était en train doucement de me le serrer.

    ELENA « Stefan… je t’en supplie laisse-moi te soigner ! »

    Je me faisais violence pour ne pas fuir devant ses yeux. Il ne me lâchais alors pas… Que comptait-il faire ? je n’en avais aucune idée. J’étais complètement perdue. Tout avait été bien trop vite et au fond de moi j’avais un peu peur…

___________________________

    Non non j'ai rien fait c'est pas moi...
    Suis toujours innocente :p ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.bbactif.com
Stefan Salvatore



Messages : 49
Date d'inscription : 02/02/2010
Localisation : Au Manoir Salvatore

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Mer 19 Mai - 22:26

[list][justify] Je sentais le sang d'Elena accelerer sa vitesse de croisiére à chacun de mes pas, elle n'avait pas à s'inquieter jamais je ne laisserais quelqu'n lui faire du mal, jamais ! Une hésitation fut la chose qui précipita la fin du vampire qui était en face moi, il n'aurait pas du s'en prendre à Elena... C'est vrai que la ressemblance était flagrante mais si il avait reflechit deux secondes, il aurait vu qu'elle ne portait pas de bague, ni de collier avec la pierre. Je le tuais de sang froid, jamais je n'aurais cru une seule seconde en être capable, mais comme quoi l'amour donne des ailes parfois !

Je m'appuyais sur le mur, mon épaule saignait énormément, bon heureusement je ne pouvais pas mourir parceque je me vidais de mon sang, c'était une bonne chose pour le moment, mais pas lorsque je regardais le visage de la jeune femme qui lui était completement appeuré pourtant elle s'asseya à coté de moi. Soudain elle se relevait brusquement et quittait la piéce pour chercher quelques choses. Me controler devenait de plus en plus difficile, le manque de sang me donnait soif, horriblement soif.

Elena revint à ce moment-là,elle n'aurait pas du!

ELENA « Stefan… je t’en supplie laisse-moi te soigner ! »

elle allait poser le compresse imbibé de désinfectant, j'attrappais son poignet et la vit lacher sa compresse, mon dieu il fallait que je me controle vite très vite. Je lachais son regard et son poignet et me concentrais sur autre chose. Grâce à mon experience, je reussis à me controler.

STEFAN « Non surtout pas ! Laisse c'est ... c'est bon, dans une heure voir un peu plus ce ne sera qu'un mauvais souvenir! »

J'étais heureux d'avoir la guerison d'un vampire même si cette fois ce serait moins rapide à cause du bois utilisé! Ce ne serait rapidement plus qu'un mauvais souvenir, enfin peut être plus longtemps car si ma peau allait se réparer, mais je ne savais pas si s'en serait de même pour les pensées d'Elena. J'arrachais un morceau de ma manche de l'autre coté et l'entourais sur mon épaule blesser avant d'enfiler ma veste que j'avais laissé quelques minutes avant. Personne ne remarquerait rien. Mon regard n'avait toujours pas recroisé celui de l'humaine qui faisait battre mon coeur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert
Admin


Mes relations :




Un pitit lien ? ***

Un pitit rp ? ***


Age du personnage : 17 ans
Messages : 170
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Ven 21 Mai - 12:43


    ELENA « Stefan… je t’en supplie laisse-moi te soigner ! »

    Il me tenait le poignet sans vouloir me laisser faire. Il devait se faire soigner ! C’était ça ou on retourne à l’hôpital ! Ma compresse était tombée de mes mains. Ses yeux étaient… Ils me jetaient un sacré froid. Pourquoi … Pourquoi lui aussi avait les yeux comme ça ? Il finit par détourner le regard. Mon cœur s’accélérait encore un peu de peur de ce que je risquais de découvrir… Il lâcha par la suite mon poignet.

    STEFAN « Non surtout pas ! Laisse c'est ... c'est bon, dans une heure voir un peu plus ce ne sera qu'un mauvais souvenir! »

    ELENA « Arrête ! On ne soigne pas ce genre de choses en une heure sans rien faire ! Ce n’est pas hum… humain. »

    Stefan arrachait un morceau de sa manche pour entourer son épaule blessée avant d’enfiler sa veste. Tête de mule >.< ! Stefan avait l’air d’éviter mon regard. Plus le temps était en train de défiler et plus les questions commençaient à se bousculer. J’hésitais à lui demander… Après tout il était blessé. Seulement à faire sa tête de mûle j’avais l’impression que ça allait. Peut-être trop pour un humain. Je finis par poser tout mon petit matériel de soin sur une table à côté et me lever.

    ELENA « Ok… Tu veux jouer les durs soit, c’est ton choix mais alors explique-moi… qui était cet homme ! Qui est Katherine ? Oh la la on a un mort dans la cuisine… Si les flics débarquent et qu’ils voient ça c’est la prison Stefan ! Et puis pourquoi tu avais les yeux si… Et ce pieu ?! Ce n’est pas halloween à ce que je sache ! Et… Et…. »

    Les questions s’enchainèrent sans que je ne puisse les stopper avant de finir par avoir un arrêt sur moi-même. Attention mon cerveau commençait à faire le lien… Un pieu… des yeux noirs… Cet homme mort avec un pieu dans le cœur. J’avais l’impression de regarder un film de Dracula. Je reculais en commençant à rire.

    ELENA « Héhé en fait c’est une farce… Cet homme va se réveiller et me dire que je me suis faite piégée hein ! Les… les… les vampires ça n’existe pas ! Soit dit en passant maquillage et effet spéciaux réussi mais maintenant ce n’est plus drôle. »

    Après la surprise, on réalise… Et après cet état de fait ne nous reste que peu de solutions possibles. Soit on y croit… soit on n’y croit pas. Je déniais complètement ce que je venais de voir. J’étais bien trop terre à terre pour croire à ce genre de chose. Mais au fond de moi quelque chose me forçait à reculer comme si mon déni cachait une peur que ce soit réel. Je finis par me cogner à un meuble et faire tomber des bibelots. Rah zut ! Je me précipitais pour vouloir ramasser la porcelaine. Jenna allait me tuer ! En ramassant les bouts de porcelaine je me coupais alors sans faire exprès mais je n’en tenais pas vraiment compte à part un soupire avant de continuer à ramasser ça. Je me servirais des compresses après. Ou pas… Je ne m’étais pas loupée et je saignais vraiment bien. Je finis alors par me lever et me diriger vers les compresses.

___________________________

    Non non j'ai rien fait c'est pas moi...
    Suis toujours innocente :p ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.bbactif.com
Stefan Salvatore



Messages : 49
Date d'inscription : 02/02/2010
Localisation : Au Manoir Salvatore

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Ven 21 Mai - 22:28


    ELENA « Arrête ! On ne soigne pas ce genre de choses en une heure sans rien faire ! Ce n’est pas hum… humain. »

    Je fermais les yeux avant de les ouvrirs, Elena n'avait vraiment rien compris. Je me retenais de sourire tellement son ignorance était mignonne à voir! Je venais d'enfiler ma veste, et me regardais un peu, ca va personne ne voyait le sang qu'il y avait sur ma chemise, je bougeais doucement mon épaule, c'était douloureux mais j'avais certainement déjà connu bien pire.

    ELENA « Ok… Tu veux jouer les durs soit, c’est ton choix mais alors explique-moi… qui était cet homme ! Qui est Katherine ? Oh la la on a un mort dans la cuisine… Si les flics débarquent et qu’ils voient ça c’est la prison Stefan ! Et puis pourquoi tu avais les yeux si… Et ce pieu ?! Ce n’est pas halloween à ce que je sache ! Et… Et…. »

    Elle était lucide, il y avait juste un petit probléme dans sa façon de résonner, un petit détail insignifiant : cet homme est censé être mort depuis plusieurs siécles ! Je me relevais en m'appuyant sur le mur, et me relevais. Je posais doucement ma main sur l'épaule d'Elena pour essayer de la calmer, elle semblait partie dans une espéce de ... en fait je sais pas trop, son comportement m'effrais, je pense que j'aurais preféré qu'elle parte en courant en hurlant au meurtre ! Voir même qu'elle s'évanouisse !

    ELENA « Héhé en fait c’est une farce… Cet homme va se réveiller et me dire que je me suis faite piégée hein ! Les… les… les vampires ça n’existe pas ! Soit dit en passant maquillage et effet spéciaux réussi mais maintenant ce n’est plus drôle. »
    STEFAN « Pas vraiment Elena... »

    La je ne pouvais plus tenir, je levais les yeux au ciel, avec une folle envie de rire, mais ce n'était pas ce que je devais faire parceque sinon ensuite elle ne me croirait pas, bien que je ne sache pas si c'était une bonne chose. Je reprenais doucement mes esprits, j'allais déjà beaucoup mieux. Mais à cet instant, une odeur de sang se répendit dans la maison, Elena venait de se couper... Ma soif n'était heureusement pas assez importante pour que je lui saute dessus, et la coupure pas assez profonde, enfin si mais je veux dire elle ne s'était pas ouvert le bras quand même pourtant je fis un grand bond en arriére autant éviter une catastrophe. Si elle ne soignait pas rapidement, j'allais devoir m'occuper la gorge avec quelque chose ! Quelle bonne idée d'avoir été chasser avant mais il fallait que j'évite de trop m'approcher d'elle.

    STEFAN « C'est bon ca vas ! Va nettoyer ca par contre, s'il te plait ! Laisse je m'occupe du reste ! »

    Je pressais Elena de sortir de la piéce, heureusement encore sous le choc elle sortit. Bon maintenant il allait falloir s'occuper du reste du corp du vampire. Je le sortais dehord, et en deux secondes, il avait disparu, merci le soleil ! Je ramassais les bouts de verres des bibelots que la jeune humaine avait cassé.
    Je me dirigeais à nouveau dans la cuisine, jettais les morceaux dans la poubelle qui était à la place de toutes les poubelles chez les humains ! Je regardais dehord et reflechissais, bon dieu qu'est ce que j'allais bien pouvoir lui raconter sur ce qui s'était passé ! Je devais être franc de toute façon pour maintenant j'étais demasqué.

    STEFAN « Est ce que ca vas ? Pour ce qui s'est passé je suis désolé .. Je ... c'était pas prévu ... C'est... Ne t'inquiete pas ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert
Admin


Mes relations :




Un pitit lien ? ***

Un pitit rp ? ***


Age du personnage : 17 ans
Messages : 170
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   Dim 13 Juin - 19:58


    ELENA « Héhé en fait c’est une farce… Cet homme va se réveiller et me dire que je me suis faite piégée hein ! Les… les… les vampires ça n’existe pas ! Soit dit en passant maquillage et effet spéciaux réussi mais maintenant ce n’est plus drôle. »

    STEFAN « Pas vraiment Elena... »

    Je ne voulais pas l’écouter. Je reculais alors faisant tomber des choses. En voulant ramasser les morceaux je me coupais et pas qu’un peu. Je finis alors par me lever pour me diriger vers les compresses. Quelle gourde ! Je ne fis pas attention au bond en arrière de Stefan. Je récupérais alors une compresse pour la poser sur ma coupure. Le soucie avec les mains c’est que souvent ça saignait beaucoup pour un rien et ça peinait à s’arrêter pour cicatriser. Je mis alors du désinfectant tout en soignant ma petite coupure…

    STEFAN « C'est bon ca va ! Va nettoyer ca par contre, s'il te plait ! Laisse je m'occupe du reste ! »

    Il n’avait pas tort. Ça ne suffirait pas. je finis par me lever et quitter la pièce pour chercher un vrai pansement au lieu de compresse. Je dus alors aller à la salle de bain. Je laissais Stefan gérait le reste. A vrai dire je ne percutais plus rien. J’avais l’impression d’être comme dans un rêve où tout devenait flou et où je ne contrôlais plus rien, où tout devenait complètement incohérent sans que je ne cherche vraiment la solution au problème. Je finis par trouver un pansement. Je bandais alors ma coupure pour finir par revenir… Je finis alors par revenir. Le corps avait disparut. Je crus vraiment faire face à un rêve et avoir imaginé tout ça. Je ne voulais pas réaliser…

    STEFAN « Est ce que ca va ? Pour ce qui s'est passé je suis désolé .. Je ... c'était pas prévu ... C'est... Ne t'inquiète pas ... »

    Je regardais Stefan sans comprendre. Je finis par me diriger vers lui hésitante pour finir par m’arrêter en chemin et faire finalement demi-tour. Je n’arrivais pas à digérer ça. C’était au dessus de mes forces. Je finis alors par monter dans ma chambre. Je crois que j’étais sous le choc. Je vins alors m’assoir sur mon lit l’air dans le vague pensive. Ça n’arrivait pas à venir. Je ne croyais pas en cette réalité. J’allais me réveiller… Je finis par fermer les yeux. Quand je les rouvris Stefan était sur le pas de la porte l’air inquiet.

    ELENA « Je ne peux pas y croire… Ce n’est pas possible… »

    Je le regardais sans bouger. Tout avait été trop vite et finalement je n’avais vraiment aucune preuve véritable. Seulement un doute que Stefan puisse avoir une case en moins pour me sortir une telle bêtise. Je ne pourrais pas le croire sans preuve comme ça… Même avec ce que j’avais vu. Comme je le dis sous le choc en fait je n’avais pas retenu grand-chose. Pour moi j’avais plus fait face sois à une blague, soit à un cambriolage soit tout simplement à une hallucination due à un manque de sommeil…

___________________________

    Non non j'ai rien fait c'est pas moi...
    Suis toujours innocente :p ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-diaries.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu’il me laisse partir ? Ou qu’il me garde ? [pv Stefan]*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Eric Lapointe laisse partir Marie-Eve Fournier
» Nicole Martin -- Laisse moi partir --
» [OS]Si tu m'aimes, laisse moi partir vivre sans toi.
» à partir de quel âge avez vous mis bébé dans son siège iseos
» Partir à l'étranger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Journal d'un Vampire :: Oo La ville Fell's Church oO :: ° Le Centre De La Ville ° :: Hôpital-
Sauter vers: