AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles , mon cher . (Pv Damon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel VanDucan

avatar

Age du personnage : 2000 ans .
Messages : 30
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Retrouvailles , mon cher . (Pv Damon)   Sam 5 Déc - 4:10

    La nuit venait de tomber sur la petite ville de Fell’s Curch . Une ombre se déplaçait dans la nuit sans que nulle personne s’en aperçoive . La foret était un endroit idéal pour chasser soit l’humain ou une bête sauvage . Gabriel venait pourtant de se nourrir la nuit précédente , à Rome . Il avait tout bonnement décidé de changer de ville , sur un coup de tête . Il se fichait royalement qu’on s’inquiète de lui ; n’avait-il jamais eu d’amis , pas même dans sa tendre enfance ? Et depuis quand les méchants ont-ils des amis ? Lui s’en fichait . Il avait faim et il allait manger . Après des siècles et des siècles , son appétit est toujours grandissante . Et c’est très loin d’être contre sa volonté . Se nourrir est l’une des choses les plus distrayante de la vie de Gabriel , ces derniers temps . Chasser , faire peur aux humains , c’est la seule chose qu’il arrive à faire sans s’en lasser . La petite ville était parfaite pour ne pas trop attirer les regards sur lui .

    Son instinct le guidant , il se laissa entrainer par l’odeur du sang humain qu’il arrivait à détecter maintenant de très loin , ce qui était tout à fait normal . Étant donné le fait qu’il doutait qu’un humain se ballade seul dans le noir , il était beaucoup plus méfiant . Il ne fallait pas sous-estimer les humains , après tout . Gabriel observait la nature autour de lui ; tout les animaux allant jusqu’aux souris s’étaient tus . Un hibou qui était perché sur une branche , au dessus de lui , prit son envol dans un battement d’aile pratiquement sourd pour l’oreille humaine . Plus il avançait , plus il sentait l’odeur des humains . Ses veines commençaient à le brûler peu à peu , comme une démangeaison . C’était l’une des pires choses qui l’irritaient le plus dans sa vie de vampire . D’un instant à l’autre , le Romain passa de son enveloppe vampirique à celui du lynx , le fabuleux félin . Il se déplacerait beaucoup plus rapidement ainsi que sous sa forme de vampire . Rapide , le jeune lynx au sommet de sa forme se mit à courir sans perdre le rythme . Cent mètres environ le séparait de son prochain repas . Il savait qu’il ressentait l’impatience , même sous sa forme animale . La faim était toujours aussi puissante et le bon Dieu savait surement à quel point un vampire avait de la difficulté à y résister . L’appel du sang , c’est ce qui est la chose à la fois la plus dingue qu’il eut connu , la plus puissante . Lorsqu’on dit , humain , que l’on meurt de soif , c’est normalement pour dire qu’on a la gorge sèche et qu’on a besoin de se dessécher la gorge . Rare sont les humains qui meurent réellement de la soif . Mais lorsqu’un vampire a soif de sang , c’est pire que tout . Cela commence par une simple démangeaison et cela finit par empoisonner le vampire en question . Il n’avait jamais fait de recherche là dessus et , franchement , il n’avait pas l’intention d’en faire non plus . Bandant ses muscles de son corps de chat sauvage , il grimpa un arbre qui était penché de façon diagonale , étant sans doute trop vieux pour rester debout ou bien que la foudre l’ait frappé . Cela arrivait , parfois .

    Son oeil de félin arrivait à percevoir les mouvements dans la forêts , à environ dix mètres de lui . Les humains étaient des plus bruyant . La discrétion n’était pas vraiment leur point fort . Ils se rapprochaient de lui et la seule chose que l’on pouvait distinguer de lui , dans la branche , c’était ses yeux , comme ceux de tout félins , qui brillaient dans le noir s’il y avait un peu de lumière , que ce soit celle de la lune ou non . Apparemment , ils rentraient chez eux parce qu’il n’avaient ni lampe de poche , ni vestes . Un couple , surement . Les yeux de Gabriel se posèrent sur la gorge de l’homme . Bien sur , il n’allait pas s’en prendre à la femme . Pour l’instant... Parce qu’il adorait voir les femmes courir et crier . Ils étaient bien trop loin de la civilisation pour qu’on l’entende , à moins d’être vampire ou avoir une ouïe surdéveloppée . Le coupla passa sous lui , main dans la main . On aurait juré pouvoir voir un sourire cruel sur les lèvres du lynx . Ce dernier se laissa tout bonnement tomber parterre et , lorsqu’il atterrit , ce fut sous sa forme normale de vampire . Effectivement , il arborait un sourire purement cruel sur ses lèvres . Normalement , avec sa gueule d’ange , personne ne pouvait se douter à quel point il avait les idées tordues . Attrapant l’homme par derrière , il ne tarda pas à planter ses crocs dans la chair de son cou , droit dans la jugulaire . La femme qui avait perçut un léger bruit se retourna aussi vive que l’éclair , cria et observa Gabriel vider son mari de son sang , tremblante . Elle reculait légèrement . Lorsqu’il laissa le corps de son mari parterre , la jeune femme arrêta . Le regard froid et cruel du Romain s’était posé sur elle tandis que ses lèvres toujours dégoulinante de sans esquissèrent un sourire . Il lui réservait bien des surprises , à celle-là . Elle avait de la chance , il était un tantinet repus . Mais il y avait encore de la place pour son sang . S’approchant d’elle , il la voyait presque au bord de sombrer dans l’inconscience .

    « Cours » .

    À ce seul mot , la jeune femme prit ses jambes à son cou et détala , plus vive qu’un lapin . Il allait partir , après lui avoir laissé une longueur d’avance , mais une odeur attira son attention . Rare l’avait-il sentie durant son existence de vampire mais il la reconnaissait partout où il allait . Un autre vampire était là . Peut-être avait-il entendu le cri que la jeune femme avait poussé... Peu importe . Deux vampires , une humaine . Il allait probablement gagner cette manche , vu son expérience . Mais , l’expérience pouvait y être pour rien , parfois . Il se pouvait qu’il aille moins de chance . Il avait perdu son sourire cruel et une expression froide représentait son visage de marbre . Fâché ? Peut-être mais il fallait attendre de voir à qui il avait à faire...

    « Montre-toi donc . »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damon Salvatore

avatar

Mes relations :

(c)Emma

ICI

Age du personnage : 609 ans et toutes mes dents....
Messages : 94
Date d'inscription : 25/11/2009
Localisation : Juste dans ton ombre

MessageSujet: Re: Retrouvailles , mon cher . (Pv Damon)   Dim 6 Déc - 13:39

La nuit, enfin je sentais la douce lueur de la lune effleurer ma peau. C'était apaisant, agréable... Un peu comme quant vous traversez un désert brulant et que soudain la nature vous offre une grotte fraîche et humide. Votre corps tout entier semble renaitre et une énergie nouvelle vous assaille.
La nuit, l'environnement familier des êtres de mon espèce. J'étais un prédateur nocturne, alors qu'elle idée de vivre au grand jour. J'étais trop curieux, trop avide de nouvelle sensation et depuis le jour de ma création j'en payais le pris. Il me semblait que j'étais plus affamé que mes semblables, j'avais besoin de plus me nourrir. C'était surement le contre coup de toute l'énergie que je dépensais la journée, au soleil. Je me rendais bien compte que dans mes périodes exclusivement nocturnes j'avais moins besoin de boire. Était-ce seulement une caractéristique qui me définissait où est ce que les rares autres vampires diurne ressentaient aussi cette faim plus grande ? On était tellement peu à pouvoir ce permettre une telle folie.

Bon tout cela pour dire que du coup, la chasse était ouverte.

Ce soir, j'avais choisi la forêt. Après trop de journée passé à trainer en ville, j'avais besoin de passer au moins une nuit dans les bois. Bon cela n'allait pas être plus simple pour trouver un repas convenable mais j'étais prêt à jouer le jeu.
Je venais juste d’arriver dans le bois qu’un cri lointain chatouilla mon ouïe sensible. Une femme ? Une proie ? Oui surement mais j’étais sur mes gardes, visiblement je n’étais pas le seul prédateur ici. Humain détraqué ? Animal sauvage ? Vampire affamé ? Je n’avais pas encore trouvé de piste fiable mais déjà je me précipitais en direction du lieu présumé d’où avait surgit le cri.
Plongement dans la pénombre, mon corps se modifia en un clin d’œil. Mes quartes pattes n’urent pas le temps de se poser au sol que déjà j’entrais dans une folle course silencieuse et infernale. Je devais faire vite si je voulais être de la fête. Plus je m’approchais du lieu et plus le silence était profond. Je n’avais plus vraiment de doute sur le type de prédateur que j’allais rencontrer là bas. Il y avait d’autre vampire en ville… Mon maudit frère n’aurait jamais fait crier une femme et ceux de mon clan d’étaient pas venu en même temps que moi. Je leurs avait exigé de me laisser seul, tout du moins pendant quelques temps. Qui cela pouvait-il bien être ? Etait-il lui aussi à la recherche de la relique ? Non, je devenais parano, j’étais probablement la seule créature vivante qui savait où elle se trouvait. Enfin vivante… Je me qualifiais rarement ainsi mais c’étais pour faire la distinction avec ceux qui étaient de l’autre coté du voile.

Soudain mon odora sur puissant capta une piste… Sang frais… Deux humains… Vampire… Etrange la signature olfactive de se dernier, très discrète et peu évidente à trouver, me semblait légèrement familière. Je l’avais déjà rencontré mais alors où et quant ? Très bonne question. Je devais d’avantage me rapprocher pour le découvrir. Silencieusement, je parcouru les derniers kilomètres qui nous séparaient.

GAB « Cours »

Toute la scène allait surement trop vite pour un esprit humain mais pas pour moi. A l’instant où je m’arrêtais, la voix retentit. Elle ne semblait nullement vouloir venir en aide à la jeune femme. Un confrère qui jouait, chouette, on allait donc s’amuser doublement.
La voix m’avait paru presque un peu familière mais aussi lointaine. Alors que j’entendais le cœur de la femme s’affoler et que je percevais le départ de sa fuite perdu d’avance. Je me rapprochais encore un peu pour percer l’identité du mystérieux vampire.

GAB « Montre-toi donc ! »

Zut ! Comment avait il fait cela ? Il était rare que l’on m’entende arriver. Intrigué, je repris forme humaine et je me rapprochai un peu plus.
Ben ça alors… Pas croyable. J’avais du mal à en croire mes sens. Gabriel en personne ! Etonnant et déconcertant. Que venait-il faire ici, sur le nouveau continuant et qui plus est dans cette ville ? Méfiant, je me rapprochais encore un peu.

DAMON « Voyez vous cela ! Ce cher Gaby en personne. »

Je ne savais pas grand-chose de lui, l’on ne c’était croisé qu’en de rare occasion. La première fois remontait à la première moitié du 17ème siècle. C’était un cas qui avait éveillé mon intérêt, mon instinct m’avait alors mis en garde contre lui. Je ne sais pas pourquoi mais mis à par son air de juvénile et d’autre détailles étranges, tel le fait que peu de monde le connaissait, il me semblait plus vieux que moi. Impression ? Réalité ? Je ne savais pas trop sur quel pied danser avec lui.

DAMON « Alors ? Tu as enfin quitté le vieux continent pour partir vivre l’aventure ? »

Je me rapprochai encore un peu, tout en restant à une distance suffisante pour assurer ma sécurité. Il avait toujours été déconseillé de venir perturber un prédateur lors de son repas, allez savoir pourquoi…

Pendant se temps, la jeune femme courait toujours. J’avais gardé en moi la trace des battements affolés de son petit cœur. L’adrénaline avait toujours donné un goût meilleur aux victimes, enfin celons mon avis bien entendu. J’étais près à bondir d’un instant à l’autre, près à prendre en course cette pauvre créature et à la sauver des bras de mon camarade. La faim qui me tiraillait aiguisait mes sens et je savais que Gab faisait difficilement le poids avec son estomac plein. Le jeu, si bataille il y avait, serait surement très corsé et palpitant. Je ne le lui avais jamais montré mais lors de notre première rencontre, qui c’était terminé sur une parti de chasse ; J’avais été « agréablement » surprit des compétences de ce « jeune » vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel VanDucan

avatar

Age du personnage : 2000 ans .
Messages : 30
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: Retrouvailles , mon cher . (Pv Damon)   Dim 6 Déc - 20:34

    Bien sur , il était beaucoup plus facile pour un vampire plus âgé d’en découvrir un autre , si bien caché soit-il . Damon était doué pour son âge mais il y avait surtout plusieurs choses qui arrivaient à le trahir . Comme les animaux qui étaient doublement sur leur gardes maintenant qu’il y avait deux prédateurs dans les parages . Même les fourmis semblaient sur le qui-vive . L’animal qu’était alors Damon reprit forme humaine et un sourire forcé apparut sur le visage du Romain . Un vampire déteste toujours qu’on l’interrompe pendant une partie de chasse et Damon avait énormément de chance qu’il ne s’énerve pas . Il avait un peu envie de s’amuser , cela faisait longtemps qu’il n’avait pas vu le jeune vampire et il mourrait d’envie de voir ses capacités . Il s’approcha un peu , méfiant lui aussi . Damon , avec son habituel air arrogant , dit que c’était lui en personne , l’appelant par son surnom lorsqu’il était jeune . Gaby . Il fronça légèrement les sourcils , irrité que son semblable l’appelle ainsi . Par contre , le jeune homme restait toujours de marbre devant lui . Il n’avait pas l’intention de lui révéler quoi que ce soit . C’est si facile de faire aveuglément confiance à une personne et que , par la suite , cette chère personne vienne vous planter un poignard dans le dos . C’est alors que Damon lui demanda s’il avait finalement quitté le vieux continent pour partir à l’aventure .

    « Me semblerait-il que oui .»

    Ce n’était pas exactement pour l’aventure qu’il avait quitté l’Italie , il avait simplement eut l’envie de changer d’airs . Après deux milles siècles d’existence , il était normal pour un vampire d’un tel âge de vouloir voyager un peu . La technologie avait fait beaucoup de progrès , après tout , il allait utiliser de ces fameux atouts . Il aperçut alors Damon s’approcher encore un peu mais pas trop près . Au moins , il était intelligent . Le plus jeune des deux savait qu’il fallait se méfier des plus vieux vampires , même si Damon ignorait l’âge de Gabriel . Peu de personnes pouvaient donner à Damon des renseignements clairs sur lui . Personne ne savait quand il était né , ni quel âge il avait . La seule personne qui serait capable de divulguer de telles informations contre lui serait son ancienne amante , Jézabel . Et , pourtant , Gabriel savait qu’elle ne le ferait pas . Elle n’avait pas de quoi se venger contre lui .

    Tout ses sens étaient à l’affut . Il ressentait les battements du cœur de la jeune femme , essoufflée , comme un abeille bourdonnant au près de son oreille . C’était insupportable . Tout se jouait entre les deux vampires ; il voyait bien que Damon était affamé . Pour Gabriel , la jeune femme serait qu’un dessert qu’il s’autoriserait . Pourtant , il la voulait et il l’aura . Damon n’avait qu’à aller chasser ailleurs , après tout . Le premier arrivé est toujours le premier servi , les deuxièmes auront les restes . Il fixait le jeune vampire de son regard froid , sans même détourner le regard . Faut dire que des vampires plus jeunes auraient sans-doute été intimidés . Pas Gabriel..

    La jeune femme au loin se rapprochait de plus en plus de la ville , ce qui était maintenant dangereux pour lui . Il ne l’avait pas hypnotisé alors si elle arrivait à aller contacter les autorités , il serait recherché . Ce n’était pas vraiment une chose qui arriverait à lui poser un réel problème , seulement il n’avait pas envie de quitter cette ville . C’était un endroit idéal pour un vieux vampire tel que lui pour prendre un peu de bon temps pour ensuite retourner à la vraie vie . Soudainement , au bourdonnement aux oreilles de Gabriel , il y eut un soubresaut . Il entendit alors un craquement suivit de pleurs . Décidément , elle avait courut le plus rapidement possible mais elle avait foncé directement dans un arbre . Douloureux , pour un humain . Elle reprit sa course et , jugeant qu’il lui avait laissé un avance considérablement bon , il se mit à courir . Damon dut sans doute se mettre lui aussi en mode chasseur . Pas question de prendre forme animale . Pas que cela allait l’épuiser , il serait moins rapide que son rival . Faut dire que , sous forme humaine , Gabriel était d’une rapidité incomparable . La distance qui le séparait de sa victime se rétrécissait à chaque secondes . Pauvre femme . L’heure de sa mort allait bientôt sonner et , pourtant , elle gardait l’espoir de survivre . Contre deux vampires ? Aucune chances , voyons . Sautant gracieusement dans un arbre , il se retrouva au dessus d’elle , sourire mesquin et cruel aux lèvres . Il s’apprêtait à sauter lorsqu’il entendit Damon arriver . Ce jeune homme allait décidément toujours être dans ses pattes ? Un grognement semblable à un animal résonna du plus profond de l’être de Gabriel . Il sauta , se laissa tomber dans le vide . Il observa les alentours , ne se souciant pas de la femme qui sanglotait contre l’arbre où il s’était perché la minute d’avant . Décidément , ils allaient devoir se battre pour avoir la nourriture . Ce qui ne posait absolument aucun problème pour le Romain .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damon Salvatore

avatar

Mes relations :

(c)Emma

ICI

Age du personnage : 609 ans et toutes mes dents....
Messages : 94
Date d'inscription : 25/11/2009
Localisation : Juste dans ton ombre

MessageSujet: Re: Retrouvailles , mon cher . (Pv Damon)   Lun 7 Déc - 1:13

Il me semble que oui...

Décidément il n'était pas plus bavard que dans mes souvenir. Déconcertant mais c'est ce qui faisait son charme à Gabriel. Alors qu'un sourire entendu étirait le coin gauche de mes lèvres, je poussais un lécher soupir. Il ne semblait pas très heureux de me voir ici. Bon cela aurait pu être pire, il aurait pu me sauter dessus à penne arriver. Il n'avait jamais été conseiller de déranger un vampire en chasse mais j'aimais le gout du risque. C'est ce qui donnait toute sa saveur à ma vie. Puis avec Gaby c'était doublement excitant, toute cette aura de mystère ajoutait une nouvelle dimension. j'avait facilement le dessus avec mes semblables, en même temps on ne rencontrait pas de vieux tout les quatre matins. Oui, j'avais la certitude que Gabriel était beaucoup plus vieux mais de combien... 100... 500... 1000...
Je l'observais, je soutenais son regard glacial. Il ne m'aurais pas ainsi, je n'étais pas de ceux qui renonçaient. Visiblement il n'était pas prêt à partager mais de toute façon cela ne faisait rien, il était entrain de devenir simplement un défi à relever.

Au loin, une variation de tempo attira mon attention. La jeune femme avait du tomber, elle c'était fait mal.

C'est à cet instant que Gabriel entama sa course. Un sourire de sadique satisfait étira mon visage... Bien alors allons y.
Il ne fut pas simple de rivaliser de vitesse avec lui et je dus frôler mes limites pour le rejoindre. Je ne voulait pas arriver avant lui non plus, j'avais une autre idée en tête.Ralentissant ma corse, je m'arrangeais pour arriver au moment ou il se positionna dans un arbre au dessus de sa victime.

DAMON "Hrrumm"

Le grondement qui me répondit me fit sourire. Non, il n'était vraiment pas heureux de me voir ici. Il sauta alors de son arbre pour se mettre entre moi et la proie... La chanceuse, deux beaux vampires ténébreux pour elle. Bon mais avant il fallait régler un petit détail.

DAMON " Gaby, Gaby... Mon petit Gaby. Nous ne somme pas des bêtes sauvages, enfin pas complétement."

J'étais totalement sur mes gardes. Je sentais qu'il était à deux doigts de me sauter dessus. J'étais prêt, il ne m'aurais pas par surprise et à la moindre alerte j'étais près à esquiver. Je commençait alors à marcher, doucement, tranquillement. en rond autour de lui.
Sans lui laisse le temps de répondre, de toute façon il n'avait jamais grand chose à dire, je continuais sur ma lancé.

DAMON " Est ce que moi je gronde tel un ours... Tu tu tu... Reste poli veux tu."

J'avais choisi d'afficher un air désolé et légèrement choqué... Alors que continuant de tourné, je me mettais en place pour m'interposer si jamais il décidait de s'en prendre à la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel VanDucan

avatar

Age du personnage : 2000 ans .
Messages : 30
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: Retrouvailles , mon cher . (Pv Damon)   Lun 7 Déc - 2:46

    C’était certain que Gabriel n’était pas heureux de se faire surprendre par Damon , surtout en pleine chasse . Qui serait d’avoir un tel vampire dans les pattes ? Leur relation n’était pas la plus mauvaise , ni la meilleur . Seulement , Damon venait de perdre de son estime . Certes , il avait raison . Ils n’étaient pas totalement des bêtes sauvages . Ils étaient tout de même des prédateurs civilisés , pour la plupart . Il regrettait légèrement ses agissements en vers lui . Ce n’était pas digne d’un vampire de son âge , il aurait dut garder son calme et faire comme si de rien était et , par la suite , faire exprès de s’attaquer à la jeune femme . Maintenant qu’il était parterre , il voyait Damon tourner autour de lui comme un lion tourne autour de sa proie . Il était sur ses gardes , par contre . C’était prévisible , après tout . Sachant très bien que Gabriel n’allait pas répondre , son rival lui demanda si lui , il grondait comme un ours . Le visage du Romain resta de marbre , comme toujours . Rester poli ? Bien sur , il l’était . Et il se fichait éperdument que Damon se sente faussement vexé . Bah oui , il savait lorsque les gens mentaient ou pas , il avait eut bien des années pour s’habituer à la fois aux comportements des vampires et des humains . En fin de compte , tous deux étaient similaires ; les vampires adore au point de devenir obsédé du sang . Les humains , eux , c’est l’argent qui comptent le plus dans leur minable vie de mortels . Maintenant qu’il avait tourné en rond , le jeune homme était assez près pour , si Gabriel tentait d’attaquer la jeune femme , il pourrait l’en empêcher . Très stratégique , pour un vampire .. Mais Gabriel avait pas qu’un seul tour dans son sac . Il s’était arrêté . Le Romain était frustré parce que ce n’était pas lui qui menait la danse , en ce moment , c’était Damon . La jeune femme pleurnichait en les implorant , demandant leur pitié . Comme si elle allait rester vivante . C’était déjà trop tard , de toute manière .

    Laissant retentir un soupir , Gabriel s’avança lentement vers Damon . Lui aussi était sur ses gardes mais surement moins que Damon . Il était beaucoup plus puissant que lui . Bon , il ne devait pas surestimer le jeune vampire . Après tout , il pouvait avoir bien plus de force qu’avant . Il s’arrêta à seulement quelques pas de lui . Il s’était considérablement éloignée de sa proie , ce qui laissait un gros avantage à celle-ci . Elle prit de nouveau la fuite , essayant de ne pas trop faire de bruit . Cela ne réussissait pas avec lui ; son ouïe fine permettait d’entendre chaque battement de son coeur , chaque fois qu’elle posait un pied devant l’autre . Impossible qu’elle lui échappe . Posant son regard sans émotion dans celui de Damon , il sourit sans pour autant afficher une quelconque expression .

    « Jeune vampire insolent . Tu as de la chance que... »

    Sans même terminer sa phrase , il détala . Poussant ses capacités au maximum , ce qui était beaucoup plus rapide que Damon , il attrapa par la gorge et se retourna vers le jeune vampire . Étant placé derrière la jeune femme , il soupira doucement . Il la tenait fermement par les cheveux , chose sensible pour toutes les jeunes femmes humaines . Ses dents pointues étaient biens visibles alors qu’elle caressait la peau du cou de la jeune femme . Elle sanglotait toujours mais elle était beaucoup plus silencieuse . Elle espérait sans-doute mourir sans trop souffrir ... Enfin . Le regard de Gabriel regarda Damon qui avait légèrement bougé . Il n’avait pas l’intention de la saigner au complet . Juste quelques litres allaient suffire . De sa main libre , il dégagea lentement le cou de la jeune femme . D’un coup , il la mordit en plein dans la jugulaire . Ses lèvres s’agrippèrent à elle comme à une bouée de sauvetage et il se nourrit . Il ne s’arrêta que lorsqu’il fut plein . Sans aucune douceur , il releva la jeune femme et la poussa en direction de Damon . Celle-ci , trop faible pour essayer de s’enfuir , s’agrippa au cou de Damon . Elle attendait qu’elle le tue .

    « Elle est à toi , maintenant . Pardon de t’avoir insulté , je déteste me faire prendre lorsque je chasse . »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damon Salvatore

avatar

Mes relations :

(c)Emma

ICI

Age du personnage : 609 ans et toutes mes dents....
Messages : 94
Date d'inscription : 25/11/2009
Localisation : Juste dans ton ombre

MessageSujet: Re: Retrouvailles , mon cher . (Pv Damon)   Dim 13 Déc - 12:28

Alors qu'avec Gaby nous étions entrain de mener une ronde macabre, la jeune femme ne cessait de pleurnicher et de supplier qu'on l'épargne... Pauvre créature, je n'arrivais même pas à avoir de peine pour elle. A quoi cela aurait-il servit ?
Non, il était primordial pour moi et ma survit de ne pas quitter Gaby un instant du regard ou sinon je risquerais fort de payer très cher la moindre inattention.
Oui, j'étais attentif. Certes j'aimais les défis et provoquer un peu les autres mais ce n'était pas une raison pour me faire avoir.

Gabriel avait cerné mon petit jeu, ce n'est pas au vieux singe que l'on apprend à faire la grimace. Il devait être agacé de me sentir mener la danse, il choisi donc de rompre le rythme et de s'avancer délicatement en ma direction. Soit... S'il voulait jouer à cela.

Alors que j'avais presque réussit à me mettre entre lui et sa proie, je la senti fuir de nouveau... Courant droit en direction du danger. Décidément certains humains avaient perdu leurs instincts le plus précieux, celui de la survie.

GABY« Jeune vampire insolent. Tu as de la chance que... »

C'est alors que tout ce précipita.
Gaby profita de cette aubaine pour lui courir après, me délaissant quelques instants. Juste le temps de pousser un soupir navré et me lancer à sa suite. Certes j'aurais pus profiter de cet aubaine pour fuir loin de lui. Mais je ne suis pas quelqu'un de raisonnable.
J'arrivais à l'instant où il attrapa sa proie. Ce retournant, il me fit face alors qu'il dénudais ses dents et qu'il lui caressait la peau du coup. Pensait-il vraiment que j'étais trop idiot pour me jeter sur lui. Non Je n'avais pas assez faim, c'était l'avantage d'avoir un bon régime alimentaire. Puis j'avais appris à me contrôler depuis une éternité... Ok mon p'tit fréro, ainsi que bon nombre de créatures, ne voient en moi qu'un monstre sans scrupule et assoiffé de sang. D'un coté ils n'ont pas tord mais moi je sais que je suis bien plus que cela.
Moi, j'ai la classe et visiblement ce n'est pas donné à toutes les créatures nocturnes. Immobile, j'attendis donc que la bête eu fait son repas. Qu'est ce que je faisait encore là ? J'aurais du le laisser depuis longtemps, partir chasser de la bonne nourriture non souillé; Mais Gabriel m'avait surprit et du coup il m'avait un peu coupé la faim.

C'est a cet instant, qu'il interrompue son festin et qu'il poussa violemment la jeune femme en ma direction. Celle-ci s'agrippa à mon cou. réveillant un peu la faim qui sommeillait en moi.

GABY « Elle est à toi , maintenant . Pardon de t’avoir insulté , je déteste me faire prendre lorsque je chasse . »

Que dire que lui répondre... Qu'il n'en voulait plus. Qu'il n'avait pas été vraiment insulté mais plutôt dégouté. Que je m'attendait à plus de classe de sa part... Mais je me rendais bien compte que personne n'avait ma classe.

DAMON « C'est compréhensible... Plus que certaines choses »

Doucement, je faisait passer la victime dans mon dos, sans la lâcher pour ne pas quelle parte en courant ou qu'elle ne tombe inanimé. Je savais enfin ce que j'allais faire, j'avais trouver le petit truc qui m'amuserait ce soir car Gabriel n'avait pas été a la hauteur de mes attentes.
Je le fixais d'un air nonchalant.

DAMON « Je ne peux pas dire que cette rencontre fut un plaisir.»

Dans mon dos, la jeune femme, après un bref moment de calme, recommençait à bouger. Levant les yeux au ciel, je soupirais de lassitude. Décidément dans cette ville rien ne se passe comme convenu. mes recherche n'avançaient pas et en plus mes rencontre n'étaient pas à la hauteur.

DAMON « Et je ne peux pas non plus excusé de t'avoir dérangé.»

Ma légère, très légère insolence naturel avait reprit le dessus et je ne pouvais m'empêcher d'afficher un sourire ironique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel VanDucan

avatar

Age du personnage : 2000 ans .
Messages : 30
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: Retrouvailles , mon cher . (Pv Damon)   Dim 13 Déc - 22:04

    Gabriel avait déjà été de meilleure humeur en présence de Damon . Celui-ci aurait eut de la chance s’il l’aurait rencontré à un moment différent , une journée différente et certainement un tout autre contexte . Damon n’avait pas fui lorsque le vieux vampire s’était précipité sur sa proie , il s’était rapprocher . Gabriel fronça les sourcils lorsqu’il observa avec presque un air de dédain la jeune femme qui serait son repas... Ou non . Il était normal qu’il n’en veuille plus maintenant qu’un autre vampire y avait gouté . Certes , Gabriel savait que Damon était un vampire qui avait un bon régime alimentaire , se nourrissant régulièrement . Pas que Gabriel n’en avait pas un , au contraire . Damon , de la classe ? Peut-être en avait-il un peu , sous ses airs provocateurs qu’il affichait la plupart du temps . Il avait été bien élevé mais plus on est vieux , plus on démontre de sagesse et de classe . Le mystérieux Gabriel était loin d’être impoli envers lui , il devait très bien le savoir . Il s’était toujours comporté comme un noble . Après s’être excusé au près du jeune vampire , ce dernier lui dit que c’était compréhensible , plus que certaines choses . Qu’insinuait-il par là ? Gabriel l’ignorait et , par ailleurs , s’en fichait un peu . Damon fit passer sa victime derrière son dos sans difficulté , profitant surement du calme qui habitait alors la jeune femme . Continuant par la suite , le ténébreux vampire lui dit que cette rencontre ne fut pas un plaisir . Toujours de son visage de marbre , il haussa les épaules . C’était bien la dernière chose au monde dont il se soucierait , franchement . Le bien être de Damon lui importait peu . Il finit aussi par lui dire qu’il ne s’excusait pas de l’avoir dérangé en pleine chasse , affichant par la suite un sourire ironique . Son insolence allait le mener à la mort si un beau jour il tombait sur un vampire beaucoup plus âgé que lui qui ne tolérerait pas se faire ainsi adresser la parole . Sa génitrice , par exemple . Jézabel aurait beau le trouver mignon , elle le tuerait parce qu’il s’aurait ainsi adressé à une femme.... Mais bon , Gabriel doutait ; Damon savait surement mieux se comporter envers les femmes , vampire ou humaines soit-elle . D’un ton pareil à celui du jeune vampire , Gabriel s’adressa à lui :

    « C’est vrai , ce n’était certainement pas les meilleures conditions pour se rencontrer , je l’avoue .»

    Tiens , le jeune homme qui ne parlait habituellement pas semblait avoir retrouvé sa langue perdue depuis un bon moment déjà . Il fixait Damon avec une indifférence malgré tout polie . Aucun sourire ornait son visage , il se réfugia dans son habituelle état neutre , celle semblable à un robot . La jeune femme derrière Damon se mit à bouger , espérant sans doute arriver à se défaire de la solide emprise de son geôlier . La pauvre , les humains étaient tous les mêmes , finalement . Ils savaient qu’ils n’avaient aucune chance contre des êtres tels que les vampires mais pourtant ils continuaient à espérer , à vouloir s’enfuir . Elle n’avait absolument aucune chance . Gabriel , d’un mouvement décontracté , essuya le sang qui dégoulinait sur son menton et il se lécha le revers de la main . Ses yeux n’exprimaient aucune expression comme son visage . Toujours en fixant Damon , il lui demanda :

    « Qu’attend-tu de moi ? Pourquoi n’est-tu pas parti ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damon Salvatore

avatar

Mes relations :

(c)Emma

ICI

Age du personnage : 609 ans et toutes mes dents....
Messages : 94
Date d'inscription : 25/11/2009
Localisation : Juste dans ton ombre

MessageSujet: Re: Retrouvailles , mon cher . (Pv Damon)   Lun 14 Déc - 11:22

Et je restais là... A fixer cette créature qui faisait depuis maintenant plusieurs siècles parti de ma race. Si moi j'affichais ouvertement un masque d'insolence nonchalante, lui a l'inverse était et restait de marbre et cela malgré mes piques. Qui était il pour aussi bien se contrôler, pour oser être plus rapide que moi. J'avais toujours été d'un naturel curieux mais si je voulais en apprendre plus c'était aussi et simplement par instinct de survie. Combien de temps encore pourrais-je tolérer de croiser se vampire sans en savoir d'avantage sur sa petite personne ?
Je devais trouver un moyen d'en savoir plus, de le faire sortir de son mutisme.

Bon, même s'il ressemblait maintenant plus a une statue qu'a un être de chaire et de sang, au moins j'avais réussit à lui faire formuler une phrase relativement correcte. Il était rare et précieux de l'entendre dire autant de mots à la suite.
Puis il y avait un autre points positif. Gabriel n'était pas reparti. Il restait là, immobile. C'était un progrès faible mais notable. Encore un petit effort et peut être qu'il arrivera à avoir une conversation digne de son statue, digne des être éternel qu'ils étaient.
J'attendis donc la suite des choses. Je pensais que j'en avais fait assez pour cette nuit, joueur oui, fou surement mais pas suicidaire.
Dans mon dos, la frêle créature c'était de nouveau calmé. En même temps je l'y avait aidé un peu. Elle avait eu suffisamment d'émotion ainsi, le peu de sang qui lui restait était bien assez chargé en hormone de tout genre. maintenant il fallait laisser reposer le cocktail avant d'y ajouter une dernière touche. Oui, ce soir j'avais envie d'un repas un peu plus sophistiqué que la normal. j'étais ainsi, en même temps il fallait bien que j'innove un peu si je voulais devenir le plus puissant.

Alors que Gaby faisait sa toilette comme un grand félin, j'attendais; Mais j'attendais quoi au fait ? Patience, tout viens a point... Et justement j'avais presque réussit mon coup là. Sans me faire attendre plus longtemps, le mystérieux vampire sans âge ouvrit la bouche.


GABY « Qu’attend-tu de moi ? Pourquoi n’est-tu pas parti ? »

Hum mmm, très bonne question. Faire copain-copain ? Franchement, vous m'imaginez, moi, Damon Salvatore faire "copain-copain"... Non, mes motivations étaient autres et beaucoup plus raisonnable. Quant à répondre à ses questions, je ne sais pas si j'avais envie de jouer à ce jeu là se soir. Après tout pourquoi devrais-je me dévoiler si Monsieur ne fait aucuns efforts.

DAMON « Très bonnes questions... »

Oui, c'était un fait et même moi à cet instant je me posaient les mêmes... Enfin presque.

DAMON « Et toi Gaby que vient tu faire si loin de ton continent chéri... Dans cette si petite et si minable ville de Fell's Church ? »

C'était mon territoire de jeu et je n'aimais pas vraiment qu'il soit trop peuplé de créature démoniaque... Une était suffisante à mon goût, tout du moins pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel VanDucan

avatar

Age du personnage : 2000 ans .
Messages : 30
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: Retrouvailles , mon cher . (Pv Damon)   Ven 18 Déc - 1:02

    Pour afficher un masque de marbre sans laisser d’émotions le trahir , Gabriel était un vrai maitre . Il savait que ce devait énerver Damon qu’il reste ainsi , sans émotions . C’était dut à de longues , très longues années d’expériences . Le jeune vampire ne devait pas non plus tolérer le fait qu’ils jouaient , chaque fois qu’ils se rencontraient , au chat et à la souris . Il ne savait pas l’âge de Gabriel ; rare étaient les personnes qui le savaient , il aime laisser les autres tourner en rond et se poser des questions sur lui . Jamais il n’avait dévoilé volontairement son âge à quelqun . Il ne fait que dire qu’il est vieux , rien de plus . Oui , il était vraiment rare que Gabriel enchaine plus de deux phrases . Il ne dit jamais un truc inutile pour rien que pour parler ; il ne dit que des trucs qui sont utiles . Pas étonnant qu’il soit toujours enfermé dans son mutisme si profond . De toute manière , il n’a aucun besoin de se faire comprendre sans parler . On décèle normalement tout dans son regard... Enfin , pour ceux qui le connaissent un tantinet . Rare sont les personnes qui vont tout connaitre de lui ; il est toujours cachotier et il déteste se lier d’amitié aux autres vampires , imaginez-vous alors avec ce qui lui sert de nourriture , les pitoyables humains . Alors , lorsque Gabriel posa une question à Damon , celui-ci ne fit que répondre que c’était une bien bonne question . Le regard du vieux vampire s’assombrit et il manqua de soupirer ; seulement , il ne le fit pas . S’énerver n’est pas une bonne chose alors il restait impassible . Il lui renvoya alors une question en lui demandant ce qu’il faisait ici , bien loin de son continent chéri , pour venir s’installer dans cette si petite et minable ville qu’est Fell’s Church . Pourquoi était-il obligé d’y répondre ? Après tout , Damon sautait les questions comme lorsqu’on joue à saute mouton . Il était doué mais pas assez . Il l’observa d’un air passible .

    « Rien de bon.... Et toi ?»

    Est-ce que cet idiot essayait de le faire parler ou quoi ? C’était presque insultant de voir Damon lui poser des questions , l’air de rien . Il savait qu’il voulait savoir son âge et obtenir quelques informations personnelles sur lui . Pourtant , il n’allait pas en avoir , c’était certain . Surtout de la manière dont il s’y prenait pour essayer d’en obtenir... C’est alors que , gourmand , il lui demanda en pointant la jeune femme calme du menton :

    « Si t’aime pas les repas déjà souillés , t’as qu’à me la donner .»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damon Salvatore

avatar

Mes relations :

(c)Emma

ICI

Age du personnage : 609 ans et toutes mes dents....
Messages : 94
Date d'inscription : 25/11/2009
Localisation : Juste dans ton ombre

MessageSujet: Re: Retrouvailles , mon cher . (Pv Damon)   Dim 17 Jan - 12:50

J'avais toujours été "un peu" curieux. Comprendre les autres était un moyen de survit et ainsi, par la suite, il était plus simple de les tromper et de se jouer d'eux. A l'inverse, moins il en savait sur moi et moins ils pouvaient me saisir. J'avais toujours éprouver un malin plaisir à les perdre dans les couloirs de mon moi torturé et ceux qui en ressortait vivant n'était plus jamais les mêmes.
Malheureusement pour moi, il y avait une chose qui ne fonctionnait pas avec Gaby... Je n'arrivais pas à en savoir plus sur lui et cela commençait vraiment à m'agacer.

GABY « Rien de bon.... Et toi ?»

Et moi ?
Quoi ? J'allais lui donner la réponse, la véritable raison de ma présence ici... Y croyait-il vraiment ? Avait-il raison d'y croire ? Peut être bien que oui finalement.

GABY « Si t’aime pas les repas déjà souillés , t’as qu’à me la donner .»

C'est alors qu'il fit un geste en direction de la pauvre créature qui lui avait servit de dessert. Quoi ? Il voulait me la reprendre ? Mais un cadeau est un cadeau et reprendre c'est voler! Qu'imaginait-il ?
C'est non sans difficulté que je fit taire le grondement de protestation qui s'élevait de ma poitrine.

DAMON « Je en suis pas un charognard. Certes! Mais qui te dis que je n'ai pas d'autres projet»

Car effectivement j'avais d'autre objectif qu'un simple pic-nique dans la nature en compagnie d'une vieille connaissance. D'ailleurs le temps pressait et il ne fallait plus que je perdre trop de précieuse minute dans une discutions qui semblait bien plus que stérile. voici plusieurs centaines d'années que je connaissait Gabriel et je ne savait pas plus de chose sur lui. Il était peut-être temps de changer de méthode... En même temps seul les idiot ne change pas.

DAMON « Et sinon pour répondre à ta question... Je suis venu retrouver de la famille. Depuis quelque siècle nous avons une propriété en ville; Mais toi... C'est la première fois que je te vois sur notre territoire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles , mon cher . (Pv Damon)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles , mon cher . (Pv Damon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cameleon sur eBay: pourquoi ça part si peu cher?
» Choix deux sieges bien noté mais pas trop cher
» Vol pas cher Toronto
» OU TROUVER DU MAC PAS CHER
» bon plan pour payer le lait moins cher?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Journal d'un Vampire :: Oo En dehors de la ville oO :: ° La Forêt °-
Sauter vers: