AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dan Mallon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dan Mallon



Messages : 14
Date d'inscription : 17/12/2009

MessageSujet: Dan Mallon   Jeu 17 Déc - 17:00

Fiche de Présentation pour les Chasseurs


Ton profil ?


      NOM + PRENOM : Mallon Dan
      AGE : 19 ans
      CHASSEUR DE VAMPIRES OU LYCANS : Chasseur de Vampire
      ACTIVITE PROFESSIONELLE SI EXISTANTE : Gérant d'un bar
      AVATAR : Jensen Ackles



Qui es-tu ?


    Physique

    « Malicia, épouse »
    La première chose qui m’a faite craquer chez Dan, ce sont ses yeux. Il n’a pas un regard comme tout le monde, et je dois dire que c’est ce qui m’a séduite en premier, si on parle physiquement bien sure. La première fois que je les ai vus, ils étaient verts. C’était un vert plutôt spécial je dois dire. Pas qu’ils étaient ternes, mais presque… Deux jours plus tard, je crus halluciner en les trouvant plutôt marron… Je compris par la suite qu’il avait en faite les deux couleurs, seulement que cela changeait en fonction du temps, comme chez beaucoup de gens. Mais mise à part là couleur, ce qui m’a toujours plus dans ses yeux, c’est qu’on pouvait y lire ce qu’il ressentait. La première fois que je l’ai vu, je me souviens, on aurait cru un enfant qui avait reçu le plus beau cadeau du monde… en faite il avait gagné un match avec l’équipe du lycée. C’était si beau à voir. Et ce fut comme la première fois où l’on s’embrassa… Mon cœur faillit faire un arrêt tellement son regard débordait d’amour. C’est comme son sourire. Je dis toujours qu’il a un sourire de petit garçon, pas celui d’un adulte, et j’aime ça. J’aime cet air pur et angélique qu’il a, même si il est capable de prendre un air très sérieux voir froid s’il le veut. Mais quand on prend la peine de bien le connaitre, il abat ce masque de froideur, et ne devient alors que plus beau, en tout cas à mes yeux…

    « Mr Feels, professeur de sport »
    Le petit ? Il a tout pour être sportif. Il est taillé pour, même si c’est un peu comme une allumette. Il est pas bien grand je l’avoue, mais il est plus grand que moi alors ne compter pas sur ma parole pour dire qu’il n’est pas à la bonne taille. Et puis, il arrive à dépasser les donzelles, donc tout va bien. Après tout, pas besoin de mesurer comme ce Mickael Jordan, et quand on est trop grand, on a mal au dos, et on se courbe plus en vieillissant ! S’il a du gras ? Non mais vous m’avez vu ou quoi ? Il est tout en muscle se gaillard, même si ca ne se devine pas au premier coup d’œil, mais attendez juste déjà qu’il soit en tee-shirt et écoutez mon conseil. Là, à ce moment là alors, vous regarder bien ses bras quand il les plis… Vous y verrez la marque des muscles, et pas en chocolat fondu hein ! Et puis, si vous doutez encore, serrez-lui la main, moi j’ai cru qu’il allait me la broyer un jour. Et dire qu’il court vite. Un jour, il m’a fait un de ses salles coup que font les gosses, et bien, j’ai beau avoir cinquante ans de carrière comme entraineur de foot, j’ai jamais pu l’avoir. Pour ça d’ailleurs que je l’ai prit dans l’équipe. Jamais fait meilleur choix de ma vie je pense…



    Caractère

    « Angel, frère de cœur»
    Dany ? C’est mon frère… A pardon ce n’est pas la question. Bon… que puis-je bien dire sur le caractère de Dany. Il est comme moi ! Bon d’accord ca n’aide pas… Euh… Il aime le sport, il aime rire, il aime draguer, ou du moins aimé jusqu’à ce qu’il rencontre Malicia (c’est la que ça a commencer à devenir moins drôle mais chut)non mais je blague… Il est vrai néanmoins qu’on en a fait de belles ensemble, et il a toujours eu les idées là dessus. Il était très doué, surtout au collège si ma mémoire et bonne. Mais a coté de ça, il est aussi un gars qui est fier. Honnête et droit, je sais qu’avec lui, une promesse est une promesse, et j’ai toujours pu compter sur lui. Je sais aussi qu’en retour, il ne se confie pas comme ca. C’est assez étrange n’est ce pas ? Le gars qui garde tout les secrets mis n’en dit pas un seul venant de lui. Le parfait type mystérieux à faire tomber les filles si vous voulez mon avis. Pas vraiment bavard sur lui-même ou ce qu’il fait… Allez savoir pourquoi, elles ont toujours aimé ça, Malicia aussi d’ailleurs. Rah celle-là… J’aurai dû fermer ma bouche, j’aurai peut être eu ma chance.


    « Malicia, épouse »
    Je ne connais pas plus romantique que Dan. Il sait toujours ce qui me fera plaisir, et ce avec la plus grande simplicité néanmoins. Quand je suis avec lui, il est capable de me faire oublier tout le reste. Je crois bien qu’il est magique. Je peux avoir la plus dure des journées et la voir se transformer en la plus belle des nuits justes en étant dans ses bras. Je dirai qu’il est doué pour rendre heureux, qu’il a un don pour ça, comme avec Jimmy… Dan est vraiment fait pour être père, je suis même sur qu’il est le plus fabuleux des pères. Si seulement vous pouviez le voir jouer avec son fils, lui donner son bain ou même le changer. Il est une personne aimante, et un fabuleux mari. C’est un rôle qui lui tiens beaucoup à cœur d’ailleurs, et je sais qu’il serait prêt à tout, pour nous, sa famille. C’est une bonne chose, mais je crois que certains points ne sont pas à souhaité. C’est comme avec ce fusil dans le fond de notre penderie. J’espère qu’il ne viendra jamais à s’en servir, mais pourtant, je sais que si moi ou Jimmy étions en danger, il n’hésiterait pas. Si cela me fait peur ? Non, je n’ai pas peur de l’homme de ma vie, mais je refuse de le voir un jour ainsi, car même si il ne le dit pas, il est très sensible, et lorsqu’il est ainsi blessé, il devient très froid, comme un masque qu’il arbore pour cacher sa sensibilité et l’homme d’amour qu’il est…





    Quel est ton histoire ?



        « Il était une fois, un jeune garçon de ranch… »


    20 Décembre… Cette date aurait pu être une date comme les autres, une date sans grande importance… Oui mais voilà, pour le ranch Mallon, petit ranch en étant modeste du Texas, c’était le début d’un tout nouveau commencement, commencement qui se marque par des cris, des pleures, et des rires… Les Mallon… Un homme, une femme, beaucoup de bétail, des chevaux, trois chiens, quelques poules pour les œufs, et surtout, depuis ce matin de 20 Décembre, un fils unique… Dan, Dan Mallon… Autant dire que ce petit bout de 52 cm et 3.8kg fut tout de suite aimé dans la famille. Certes, il n’était pas bien gros, mais peu importe, selon son père, tout les hommes de la famille c’était développé au cours de leur jeunesse. Un petit gars du quoi, voilà ce qui ce dit dans le voisinage, mais il faut dire que d’un point de vue espace, Dan en eut pour grandir. Il apprit que la vie ne se passait pas derrière un post de télévision, mais dehors à jouer avec les chiens, puis à monter à cheval pour mener les troupeaux. A huit ans, il marqua même son premier veau. Une expérience à ne pas louper dans la famille et qui marque le premier pas d’une vie de garçon vers celle d’un homme. Comme tous les enfants de fermier, Dan alla à l’école du coin, petite école communale adapté à la vie de ferme. Intelligent, il sut montrer qu’il avait du potentiel, mais aussi du caractère. Faire l’école buissonnière ? A dix ans déjà, cela lui passait par la tête, comme le fait un jour d’emprunter la camionnette de son père sans l’autorisation et sans savoir la conduire. La ballade se termina dans une barrière et la soirée punie dans sa chambre, mais quand on est jeune, il faut bien essayer après tout. C’est en allant au collège que Dan fit la rencontre de celui qui allait devenir son meilleur ami, son compagnon de retenu et son frère de cœur, Angel. Si Dan avait déjà fait quelques coups avant, le collège retenu vite son nom, sans pour autant porter atteinte aux autres, n’étant pas de ceux que le nomme des délinquants. Les filles ? Bah leurs trucs sans vraiment l’être. Dan commença à s’y intéresser vers ses seize ans, avec l’aide d’Angel bien sur, et en temps que sportif, rien ne fut bien difficile…


        « Il était une fois, un jeune homme qui tomba amoureux… »


    « Tu comptes sortir avec combien de filles cette année Dan ? »
    Voici la question basique de chaque début d’année. Dan, quater back, dix sept ans… Il était normal qu’il ait un palmarès à son actif non ? Les filles ? Bon d’accord, c’était plus de l’amusement que du sérieux pour lui. Après tout, il avait une carrière possible dans le monde du sport, alors les filles… C’était bien, mais pas une priorité… Enfin, ça, c’était avant Malicia…
    « On peut savoir qui tu cherches du regard comme ça ? »
    Il ne lui avait jamais parlé, il ne connaissait même pas son nom. Où l’avait il vu pour la première fois ? Au casier… Elle avait son casier à coté du sien, et par malchance (ou pas), un casier qui coince. Normal qu’il l’aide alors n’est ce pas ? Oui, mais voilà, au premier regard et tout changea pour lui. Elle ne lui adressa qu’un sourire accompagné d’un merci, mais cela lui suffit pour qu’il tombe amoureux. Le pauvre n’eut alors pas le temps d’émerger qu’elle avait déjà disparue. Autant dire que de la semaine qui suivit, il dormit à peine, rendant fou Angel, et n’avait qu’elle en tête, son ingénu, sa légitime comme il disait… Même lors des séances d’entrainement il avait la tête ailleurs, regardant souvent par-dessus son épaule si elle n’était pas dans les gradins, hallucinants même parfois d’ailleurs. Comme lui avait fait remarqué son frère de cœur, il aurait presque passé sa vie au pied de son casier si Angel ne l’en avait pas empêché. Mais voilà, impossible de la revoir… Ce ne fut pas facile donc d’aller au bal de début d’année, bal qu’il passa sans cavalière d’ailleurs. Déjà qu’Angel avait du le trainer presque de force jusque là… Les autres s’amusèrent, et lui alla dehors. Qui aurait cru alors que ce fut la meilleure chose qu’il fit en une semaine ? Pourquoi ? Parce qu’elle était là, tel un rêve éveillé. Dan ne dit rien, il alla droit au but. Oui, au risque de se prendre une claque, au moins il aurait eu la certitude qu’il ne rêvait pas, qu’elle était réelle. Il alla tout droit vers elle et l’embrassa… Heureusement pour lui, et surtout pour sa joue, elle lui rendit son baiser. Après tout, ne dit on pas qu l’amour n’est pas quelque chose de compréhensible ?
    « Je t’ai trouvée, plus jamais je ne te perdrais… Je t’aime… »




        « Il était une fois, un jeune homme qui devint père… »


    « Dan, il faut que l’on parle… »
    Tout les deux assis dans le canapé de leur petit salon, à savoir dans un studio de cinquante mètres carré, Malicia semblait bien sérieuse sans néanmoins quitter les bras de Dan. Presque un an déjà qu’il était ensemble. Depuis qu’ils s’étaient rencontrés, leur amour n’avait pas baissé, au contraire, mais ce soir là, il allait être mis à l’épreuve. Malicia était tendue, elle, enfant orpheline, en sachant ce qu’elle avait à lui annoncer et pourtant, elle savait qu’il l’aimait. Mais était-il prêt alors à tout accepter ? Il n’avait que dix-huit ans tout les deux près tout… Oui, que des adolescents encore si l’on voulait, mais c’était trop tard. Dan, un peu anxieux, se tourna alors vers Malicia, attendant qu’elle continu de parler. Il ne la lâcha pas, la gardant dans ses bras pour lui montrer qu’il était là, qu’il ne la laisserait pas. Si il y avait bien une personne qu’il voulait protéger, c’était bien elle. Il était prêt à tout faire, à tout entendre aussi.
    « Dans un peu moins de huit mois, nous serons trois…»
    Ce fut un choc sur la seconde, ce qui était normal après tout non ? Papa… Il allait être papa à dix huit ans… Ce n’était pas prévu, mais… il était heureux ! Tournant un regard pétillant vers Malicia, il lui prit délicatement le visage et il vint l’embrasser amoureusement. La première chose qu’il dit ? Il lui demanda alors de l’épouser, chose qu’elle accepta. Bon, la nouvelle ne plut pas à tout le monde, comme par exemple ses parents, mais deux mois plus tard, ils étaient mari et femme, plus heureux que jamais. Si Malicia fut belle de nature, Dan la trouva encore plus belle enceinte. Selon lui, la maternité la faisait rayonner, ceci sans doute du à la joie qu’ils éprouvaient tout les deux. La première fois que lui sentit le bébé, ce fut en pleine nuit tandis que Malicia était blottie dans ses bras, ventre contre ventre. Ce fut un drôle de réveil, mais il fut le plus heureux des hommes. Et puis un soir, tout arriva…
    « Dan il faut y aller…»
    Si on lui avait dit que ce serait si stressant d’attendre, il aurait dit à Angel d’apporter à boire en venant le rejoindre à la maternité. Trois heures, ou quatre, ou cinq… à attendre que tout se finisse. Lui allait dans la salle d’accouchement ? Bah il aurait bien voulu, mais les infirmière l’avait viré vue qu’il les réprimandait de ne pas soulager sa femme. En tout cas, il ne demanda pas son reste lorsque qu’on lui dit de venir, et il trouva alors Malicia fatiguée mais souriante donnant le sein à leur fils.
    « Dan, je te présente ton fils, Jimmy…»




        « Il était une fois, un jeune homme qui devint veuf… »


    Deux mois… Deux mois que Jimmy était née, deux mois que tout les trois, ils filaient le parfait bonheur… C’était un grand changement, il fallait bien l’avouer. Dan avait mit un peu de temps à se familiariser avec les couches néanmoins, mais après une ou deux à l’envers, il avait appris à s’en sortir. Il se révélé être un jeune père plutôt doué, même si avec le boulot qu’il avait prit, c’était surtout Malicia qui s’occupait de Jimmy. Oh moins, il lui offrait son jour de repos pour des ballades au par et autres, permettant à Malicia de se reposer un peu. C’est ce qu’il fit ce jour là… Le ciel était très nuageux et la brume menacée, mais bien couvert, il n’était pas mauvais de faire une petite ballade. Tout ce passait bien, mais arrivé à une heure de balade, Jimmy commença à s’agiter, pleurant même sans raison bien apparente. Dan avait beau faire un père fabuleux, il n’était pas encore très à l’aise, surtout quand son fils pleurait. Alors, il décida de rentrer… La porte n’était pas fermée à clé, mais fermée… Seulement, ce qu’il y vit après, juste derrière cette porte, il ne l’oubliera jamais… Il était là, penché sur elle, ses lèvres sur son cou. De loin, on aurait cru qu’il embrassait sa peau, mais en se rapprochant, le filet de sang qui y coulait révélé tout. Son fils dans les bras, Dan n’eut pas le temps de réagir. L’inconnu était parti, Malicia elle était morte… Dan aurait été seul, il n’aurait pas mis longtemps à la rejoindre, mais voilà, il y avait Jimmy, et un nouveau monde qui s’ouvrait à lui, celui des vampires. Les funérailles furent simples, et Dan fit la promesse de la venger, tout comme de prendre soin de leur fils…




        « Il était une fois, un chasseur et un recommencement… »


    Qui aurait cru qu’une nouvelle vie commencerait si sombrement. Perdre l’être chère, sa moitié… Dan aurait pu être dévasté, il aurait même dû, si seulement la colère et l’envie de vengeance n’avait pas prit le dessus. Il ne lui fallut pas longtemps pour mettre la main sur l’arme que lui avait offert son père, un fusil, ni pour savoir s’en servir à la perfection. C’était comme le vélo, ça ne s’oublié pas, mais néanmoins, Dan apporta quelques modification, surtout au point de vue des balles… Quelques recherches en effet lui apprirent que le bois n’était pas très apprécié de ces monstres. Que faire par la suite ? Partir… Prenant son fils et leur affaires dans sa voiture, Dan quitta la ville où trop de souvenir douloureux existait pour Fell’s Church. Là bas, il trouva un bar ayant besoin d’un gérant avec un appartement au dessus, l’idéale. Mais surtout, il eut vite vent de certaine chose bizarre ici… les choses dont traite un chasseur de vampire…







Et en IRL ?



PSEUDO :
AGE :
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ?
CODE DE VALIDATION :
Spoiler:
 


Dernière édition par Dan Mallon le Mar 26 Jan - 12:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ever Connens
Admin


Age du personnage : 17 ans
Messages : 125
Date d'inscription : 26/11/2009

MessageSujet: Re: Dan Mallon   Mar 26 Jan - 12:40

Et Validé!!!
Comment ça je triche?
Bah si vous avez quelques chose à redire, n'hésitez pas
je ne le prendrais pas mal xD

___________________________
    "Tell me who you are,
    I am spellbound
    You cannot have
    this control on me..."


    Lacuna Coil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dan Mallon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Consul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Journal d'un Vampire :: Oo Votre personnage oO :: ° Présentation ° :: Présentation Validées-
Sauter vers: